Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
Autres initiatives

Statut professionnel de l'artiste au Nouveau-Brunswick

 
Le rapport du Groupe de travail du premier ministre sur le statut de l’artiste a été rendu public le 25 juin 2021. Il présente des recommandations visant à bâtir un secteur des arts et de la culture dynamique au Nouveau-Brunswick.

Le rapport est le fruit de la collaboration entre le gouvernement provincial, des artistes professionnels de diverses communautés, ArtsLink NB, le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick, aussi appelé artsnb, et l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick. Téléchargez le rapport ici.

« Nos artistes contribuent beaucoup à l’économie de notre province, à sa riche culture et à sa qualité de vie », a déclaré le premier ministre, Blaine Higgs. « Je remercie les membres du groupe de travail de leur importante contribution à cette initiative. »

Les représentants d’ArtsLink NB, d’artsnb et de l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick ont rencontré le premier ministre et la ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, Tammy Scott-Wallace, pour leur présenter le rapport.

Le gouvernement provincial a accepté d’établir un comité de transition pour effectuer une analyse détaillée des recommandations du rapport. Ce comité comprendra des représentants d’ArtsLink NB, d’artsnb et de l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick, ainsi que des membres du personnel de plusieurs ministères. Le comité de transition sera présidé par le ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture.

« Nous sommes ravis de la réception positive de notre premier ministre au rapport du Groupe de travail du premier ministre sur le statut de l’artiste », a dit la présidente d’ArtsLink NB, Julie Scriver. « Les recommandations formulées permettront au Nouveau-Brunswick de prendre sa place à l’avant-garde d’une politique pertinente et de solutions innovatrices. Les arts sont essentiels pour tous les gens du Nouveau-Brunswick, car ils sont le reflet de notre patrimoine et de la communauté que nous bâtissons ensemble. »

« Avec un tel rapport en main, la carte est dressée pour unir nos efforts et nous assurer des résultats tangibles en vue d’améliorer le statut de l’artiste », a affirmé le président du conseil d’administration d’artsnb, Alain Boisvert.

« Le dépôt de notre rapport termine un premier chapitre inédit », a dit le président de l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick, Philippe Beaulieu. « Le deuxième chapitre peut maintenant s’écrire. Une nouvelle page s’ajoute à notre histoire acadienne, néo-brunswickoise et canadienne. »

Le Groupe de travail du premier ministre sur le statut de l’artiste a été créé en juillet 2014 pour reconnaître et soutenir la précieuse contribution des artistes professionnels.

      
 

Quelques éléments d'histoire
 

Première rencontre du Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'Artiste en 2014. Dans l’ordre habituel, première rangée : Vicky Lentz; Imelda Perley et Carmen Gibbs. Deuxième rangée : Sarah Johnson Power; Akoulina Connell; et Gilles Doiron. Troisième rangée : Sébastien Michaud; le ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, Trevor Holder; le premier ministre, David Alward; et Phillipe Beaulieu. Quatrième rangée: Chet Wesley; Kate Wallace; et Greg Lutes, sous-ministre à Tourisme, du Patrimoine et de la Culture.

De gauche à droite: Darlene Whitehouse-Sheehan, Akoulina Connell, Sarah Johnson Power, Chet Wesley, Vicky Lentz, Marc Poirier, Nathalie Dubois, Heather McTiernan, Phyllis Grant, le Ministre Fraser, Kathryn Hamer-Edwards, Sebastien Michaud, Carmen Gibbs, Brigitte Donald, Jackie Duguay, Michel Desjardins, Suzanne Bernard, Nancy Juneau, Phillippe Beaulieu, Marcel Lavoie, Monique Drapeau Miles, Caroline Walker, Thierry Arseneau et Angela Francoeur.

 

Le Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'artiste a été mis sur pied en juillet 2014 et a débuté ses rencontres. Depuis, le travail se poursuit.

L'AAAPNB tient mordicus que la reconnaissance de ce métier au Nouveau-Brunswick ne soit pas symbolique, qu'elle ne se résume pas en une loi déclaratoire qui, comme dans d'autre provinces, ne fait que souligner l'importance du rôle des artistes dans la société sans toutefois tenter de résoudre les défis économiques.

En février 2018, l'Acadie Nouvelle interviewait les représentant.e.s de l'AAAPNB au sujet de l'avancement des travaux:

«On ne veut pas avoir une loi sur le statut de l’artiste seulement déclaratoire qui ne contiendrait aucune mesure concrète pour améliorer de façon substantielle le statut socio-économique de l’artiste professionnel», a soutenu le président de l’AAAPNB, Philippe Beaulieu. Selon l’association, l’adoption de cette loi doit comprendre des mesures fiscales, sociales et économiques pour répondre aux besoins des créateurs. Pour y arriver, ils estiment qu’il est absolument nécessaire d’impliquer le gouvernement fédéral, surtout en matière fiscale.

 

 

Certains grands principes guident les actions de l'AAAPNB en siégeant au Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'artiste:

  • une loi déclaratoire est inacceptable
  • l'amélioration des conditions socioéconomiques des artistes passe par des mesures concrètes, dont plusieurs sont de responsabilité fédérale (assurance-emploi pour travailleurs indépendant.e.s, revenus annuel garanti, crédit d'impôt sur des bourses et des droits d'auteurs, étalement du revenu, etc.). C'est pourquoi l'AAAPNB souhaite un arrimage entre les forces vives des gouvernements provincial et fédéral
  • une recherche sérieuse est nécessaire pour alimenter le Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'artiste qui aura à présenter un rapport convaincant au gouvernement. Cette recherche devra documenter le travail invisible de l'artiste qui se résume ainsi:
    • la création d’un produit ou d’un service artistique donnant accès à une rémunération requiert une part importante et récurrente de « travail invisible » non rémunéré : travail de préparation (entraînement ou répétition) et de perfectionnement; activités de recherche et de développement artistique, d’idéation et de conception de nouveaux projets; création et entretien de réseaux; temps consacré à la diffusion et à la recherche de nouveaux engagements. Ce travail invisible non-rémunéré (et de ce fait n’ouvrant pas de droits à la protection sociale) entraîne « une discontinuité des engagements et des revenus », qui entre en conflit avec les règles classiques de l’assurance-chômage. Lorsqu’il s’adonne au travail invisible, l’artiste n’est pas « sans travail » bien qu’il soit sans revenu, alors que l’accès aux prestations d’assurance-chômage requiert qu’il cherche activement un travail rémunéré, artistique ou non. Martine D'Amours et Marie-Hélène Deshaies, La protection sociale des artistes et autres groupes de travailleurs indépendants: analyse de modèles internationaux, 2012.

 

 

Lors de son Assemblée générale annuelle en 2017 à Charlo, l'AAAPNB a présenté les grandes lignes de ce qui était souhaité du Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'artiste.

Lire la présentation en pdf

 

Forum sur le statut professionnel de l'artiste de 2013

 

(for english, please scroll down)

Le Forum sur le statut professionnel de l'artiste s'est avéré une grande rencontre du 31 mai au 2 juin 2013 où 164 artistes et intervenant.e.s de toutes les communautés culturelles (acadienne, anglophone et autochtone) du Nouveau‐Brunswick ont pu exprimer les défis auxquels ils et elles font face au quotidien pour faire reconnaître la valeur de leur travail. Cet événement a aussi permis aux participant.e.s  de se familiariser avec les diverses lois et mesures qui ont été mises en place dans le monde pour refléter les conditions de travail particulières des artistes. Ce rassemblement a offert une occasion exceptionnelle d’échanges et de réseautage entre les artistes professionnel.le.s de toute la province, ce qui ne s’est pas produit depuis 1987!

Le statut professionnel de l’artiste au Nouveau-Brunswick. Vers une reconnaissance concrète de l’artiste professionnel.le et de son droit de vivre de son art. Rapport des travaux du Forum sur le statut professionnel de l’artiste au Nouveau-Brunswick a été lancé en 2014.

Le Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'artiste s'est réuni pour la première fois en juillet 2014.

 

Rapport du Forum
version pdf

Galerie de photos visitez ce lien

Cahier du participant.e Cahier du participant.e. au Forum PDF

 

Autres rapports de recherche et d’analyse

1. Au nom du ministère Tourisme, Patrimoine et Culture, et pour alimenter les discussions du Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'artiste, Françoise Bonnin a prolongé les sujets abordés dans le rapport du Forum de 2013. 

http://www2.gnb.ca/content/dam/gnb/Departments/thc-tpc/pdf/Culture/Statusofthertist-statutdeartiste/CadreDanalyseSPARapportrecherchefinal.pdf

2. artsnb a préparé une vue d'ensemble de diverses formes de reconnaissance de la profession d'artiste.

http://artsnb.ca/site/fr/files/2012/05/status_of_the_artist_FR2.pdf

 

 

Professional Status of Artists

The artist's profession is not very well‐recognized or well-­supported in New Brunswick. In order to deal with some of the challenges artists face and to set the stage for the work of the Premier's Committee on the Status of the Artist, which held its first meeting in July 2014, the Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-­Brunswick (AAAPNB) organized a Forum on the Professional Status of Artists in conjunction with its Annual General Meeting.

The Forum was held on May 31, June 1 and 2, 2013 in Shippagan and Lamèque.

The professional status of artists in New Brunswick. Towards a concrete recognition of professional artists and their right to make a living from their art. Report on the Forum on the Professional Status of Artists in New Brunswick was launched in 2014.

 

 

Report on the Forum on the Professional Status of Artists in New Brunswick download pdf

Photo Gallery Click here

Package Participants package PDF

 

 

 


© 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
Grands dossiers
Rapport annuel 2020-2021
Rapport annuel 2020-2021

Les membres de l'Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick ont adopté le rapport annuel 2020-2021 de leur association.

Babill'ART
 
Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
Suivez-nous
Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
Partenaires des Éloizes

Conseil des Arts du Canada
Partenaires des Éloises

Politique de confidentialité

Conditions d'utilisation