Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Mercredi 12 décembre 2012

    Deuxième Journée des arts à l’Assemblée législative

    La deuxième Journée des arts à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick s’est déroulée le 11 décembre à Fredericton. Cette initiative pilotée par l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB), ArtsLink NB et le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick (artsnb) proposait des rencontres avec les caucus progressiste-conservateur et libéral, ainsi qu’avec le Nouveau Parti Démocratique et le Parti Vert.

    Les trois partenaires ont rappelé au gouvernement, à l’opposition officielle et aux partis d’opposition que le milieu des arts est un partenaire clé pour surmonter les défis auxquels fait face aujourd’hui la province. Selon le président du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick (artsnb), Tim Borlase: «Les partis ont répondu positivement aux données du Conference Board of Canada qui déclare que l’industrie des arts et de la culture représente au Canada la 4e plus grande industrie, devançant l’extraction minière et l’exploration du gaz et du pétrole.» Le milieu artistique du Nouveau-Brunswick s’est doté depuis 2009 d’une Stratégie globale pour l’intégration des arts et de la culture dans la société acadienne au N.-B., traduite en anglais avec la collaboration d’ArtsLink NB. Cette stratégie vise à assurer le mieux-être de la population, à attirer de nouveaux résidents et résidentes, et à augmenter l’ingéniosité et la créativité des Néo-Brunswickois et des Néo-Brunswickoises.Elle a été reconnue par le gouvernement et l’opposition officielle comme un outil incontournable pour affronter les défis qu’aura à surmonter le Nouveau-Brunswick.

    Pour Sara Griffin, directrice générale d’ArtsLink NB : «Nous avons profité de la Journée des arts pour parler du renouvellement en cours de la Politique culturelle. Par la mise à jour de cette politique, nous devons réévaluer la place des arts et de la culture dans nos communautés. En infusant les arts au cœur de nos communautés, nous engageons notamment nos populations rurales et immigrantes en fournissant un accès plus grand à la culture pour tous les citoyens de la province.»

    Pour cette occasion, l’AAAPNB, ArtsLink NB et artsnb ont réaffirmé aux élus de la province la nécessité de reconnaître la profession d’artiste qui pourrait se traduire notamment par l’adoption d’une loi sur le Statut de l’artiste avec des provisions légales, sociales et fiscales. Louise Lemieux, présidente de l’AAAPNB : «Le gouvernement a réitéré sa promesse de reconnaître la profession d’artiste, telle que stipulé dans sa plateforme électorale. À l’heure actuelle, un grand nombre d’intervenants ne savent pas qu’il y a des normes professionnelles et des barèmes de rémunération en vigueur au pays.  Nous voulons changer cette situation et réfléchir à la mise en place de mesures qui appuient la profession. Les députés ont démontré un vif intérêt aux modalités que représenterait cette reconnaissance.»

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Guide droit d'auteur
    Guide droit d'auteur

    L'AAAPNB est fière de proposer le nouveau Guide sur le droit d'auteur à l'intention des artistes qui pourra servir aux artistes de partout au Canada.

    Philippe Beaulieu, président de l'AAAPNB : « Il est important de ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation