Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Mardi 21 juin 2022

    L’avenir des professionnel.l.e.s des arts et de la culture : vers un programme de formation
    L’avenir des professionnel.l.e.s des arts et de la culture : vers un programme de formation
    Photo de l’AAAPNB, de gauche à droite : Daniel Mills, sous-ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail Trevor Holder, ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail Carmen Gibbs, directrice générale, AAAPNB Anne-Cécile Grunenwald, responsable de la Stratégie globale, AAAPNB Pierrette Dupuis, directrice des services aux employeurs, MEPFT Gilles Bourque, directeur Arts et Culture, MTPC Jocelyne Mills, sous-ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture (MTPC)

    L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) publie le rapport Bâtissons l’avenir des travailleurs et travailleuses culturel.le.s, vers un programme de formation pour les professionnel.le.s des arts et de la culture du Nouveau-Brunswick. L’AAAPNB a présenté cette étude et ses 4 recommandations d’actions concrètes au ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail (MEPFT) et au ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture mardi 21 juin 2022. Le ministre Trevor Holder (MEPFT) a manifesté un grand intérêt à poursuivre la collaboration avec le milieu des arts et de la culture afin de trouver des solutions à la pénurie de main d’œuvre dans notre secteur.

    Ce rapport est le fruit d’une vaste consultation du milieu des arts et de la culture au cours de la dernière année pour cerner les besoins en formation et en main-d’œuvre. Une consultation menée par l’AAAPNB et financée par le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail (MEPFT) du Nouveau-Brunswick. 

    Qui sont les professionnel.le.s des arts et la culture? Ce sont ces 7 525 travailleurs.euses culturel.le.s, dont des technicien.ne.s de scène, producteurs.rices de films, agent.e.s culturel.le.s dans les municipalités et bien d’autres travailleurs.euses de l’ombre dont les artistes dépendent. 

    Avant la pandémie, le secteur des arts et de la culture était certes vigoureux, mais il souffrait déjà d’un manque de main-d’œuvre et de compétences. Depuis, ce sont 3 emplois sur 10 qui ont disparu dans ce secteur. Ce manque s’est ainsi transformé en une pénurie criante, à laquelle l’AAAPNB a décidé de réagir.

    L’AAAPNB souhaite en effet régulariser l’offre d’occasions de développement des compétences pour les travailleurs.euses culturel.le.s, qui en ce moment sont pratiquement inexistantes, alors que les besoins de développement professionnel demeurent et vont en croissant. Plus largement, l’AAAPNB veut contribuer à faire connaître et reconnaître et à professionnaliser les métiers culturels pour conserver les travailleurs.euses culturel.le.s actuel.le.s et attirer de nouveaux talents.

    Pour consulter le résumé du rapport et ses recommandations ou télécharger le rapport, rendez-vous ici

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Programmation Éloizes ...
    Programmation Éloizes 2022

    L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) et la municipalité de Petit-Rocher ont dévoilé la programmation des Éloizes 2022, qui se tiendront du 28 septembre au 1er octobre 2022 à ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partenaires des Éloizes

    Conseil des Arts du Canada
    Partenaires des Éloises

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation