Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Jeudi 28 mai 2020

    Appel à la solidarité communautaire et à la promotion de la culture acadienne cet été au Nouveau-Brunswick
    Appel à la solidarité communautaire et à la promotion de la culture acadienne cet été au Nouveau-Brunswick
    Circus Stella au marché des fermiers de Fredericton. Photo: Francine Dion

    La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB), l’Association acadienne des artistes professionnels du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) et le Conseil provincial des sociétés culturelles (CPSC) saluent la mise en place des mesures de déconfinement (phase 3, jaune) annoncées par le gouvernement du Nouveau-Brunswick. Les efforts de lutte contre la pandémie de COVID-19, jusqu’à maintenant, ont été couronnés de succès, et bien qu’il soit sage de continuer à être prudent, l’adoucissement des règles de distanciation sociale et de confinement arrive à point.

    Alors que le tourisme risque d’être quasi inexistant cet été, et que les commerces peinent à retrouver le rythme pré-COVID, soulignons aussi que le moral des citoyen.ne.s de la province (comme ailleurs dans le monde) aura été mis à rude épreuve. Entre la solitude, le télétravail, les travailleurs de première ligne et les emplois perdus, les facteurs de stress ont été nombreux. Sans oublier que les salles de spectacle, les cinémas, les galeries d’art et les autres lieux de rassemblement culturel ont été obligées de s’adapter à la nouvelle réalité en produisant des évènements en ligne ou en reportant leur programmation à plus tard. Ces effets, tant économiques que culturels et individuels, affectent l’ensemble des Néo-Brunswickois.e.s. Les francophones de la province peuvent en témoigner.

    C’est pourquoi, dans l’intérêt de nos municipalités et de nos communautés, de nos artistes et de nos commerçants, mais aussi du bien-être de l’ensemble de la population, la SANB, l’AAAPNB et le CPSC lancent un appel à la solidarité pour que les espaces publics extérieurs, autant municipaux, que provinciaux et nationaux, soient utilisés cet été pour des rassemblements festifs et communautaires (dans les limites sécuritaires des recommandations du gouvernement et de la médecin-hygiéniste en chef de la province).

    Cet été, plus que jamais, l’Acadie a besoin d’être solidaire et d’encourager l’économie locale à petite échelle. Les Acadiennes et les Acadiens ont une longue tradition de vie communautaire ! Souvenons-nous des frolics, qui donnaient lieu à des fêtes entrées dans la légende. Étant donné que nous pourrons à nouveau nous rassembler en petit nombre à la fois, pourquoi ne pas réinventer ces traditions et les adapter ? Nous pourrions avoir des micro-spectacles plus réguliers, tout le long de l’été, et favoriser nos artistes locaux. Cela permettrait de se réapproprier des lieux publics parfois laissés de côté au profit des grands centres qui accueillaient les grands spectacles.

    Chaque été, des sociétés culturelles, des municipalités, des entreprises et des organismes offrent une programmation (festivals, spectacles, expositions, etc.) qui comptent grandement sur l’apport du tourisme. Qu’on pense seulement au Pays de la Sagouine à Bouctouche, au Village historique acadien à Bertrand-Caraquet, au Festival Western de Saint-Quentin ou au Festival Acadie Rock à Moncton, mais aussi à nos plages et à nos parcs provinciaux. Sachant que les rassemblements limités seront permis, mais que le tourisme ne sera pas au rendez-vous, soyons inventifs pour que la culture acadienne brille de mille feux durant l’été !

    Les municipalités, les associations, les réseaux d’artistes, les institutions, les sociétés culturelles et les familles d’ici devraient profiter, selon nos trois organismes, de l’adoucissement des mesures de confinement pour organiser le plus d’occasion de se relaxer ensemble et de sympathiser autour des arts en plein air : expositions d’œuvres visuelles, théâtre, poésie, musique, projection de films, etc. Nous sommes d’avis que de telles initiatives locales, en petits groupes et en continu durant l’été, permettraient à la fois :

    • de compenser un peu pour les derniers mois de disette qu’ont subi.e.s les artistes acadien.ne.s ;
    • d’encourager la vitalité de la culture acadienne et de la langue française, de favoriser l’achat local, de redonner vie ou d’animer des espaces publics, et ;
    • d’offrir des occasions de réjouissance en communauté pour les gens d’ici qui en ont bien besoin !

    Selon nous, c’est l’ensemble des citoyen.ne.s du Nouveau-Brunswick et de leurs institutions qui bénéficierait de telles activités, mais il est évident que l’Acadie peut montrer l’exemple en étant proactive sur cette question. La SANB, l’AAAPNB et le CPSC appuieraient avec joie les initiatives menées par et pour les francophones de la province, Acadien.ne.s, anglophones bilingues, nouveaux arrivants et/ou membres des Premières Nations.

    Le gouvernement provincial sera probablement intéressé à appuyer de telles initiatives qui permettraient de relancer l’économie, en assouplissant par exemple certaines règles pour les permis d’alcool lors d’évènements publics (qui sont plus contraignants que dans d’autres provinces), ou en débloquant des fonds pour financer ces initiatives.

    Faites-nous savoir ce que vous en pensez ! Contactez-nous ou contactez vos médias, vos municipalités, vos député.e.s, etc. Soyons prudent.e.s, suivons les règles définies pour la phase 3 (jaune) de déconfinement, mais faisons de mauvaise fortune bon cœur en se mobilisant pour que la culture acadienne soit présente aux quatre coins de la province cet été !

    Robert Melanson, président SANB
    Philippe Beaulieu, président AAAPNB
    Ghislaine Foulem, présidente CPSC
     

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    COVID-19 et artistes
    COVID-19 et artistes

    Vous cherchez des ressources et de l'aide financière?

    Dernière mise à jour: 16 juin 2020

     

     

    Une liste des mesures de soutien offertes par le gouvernement ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partenaires des Éloizes

    Conseil des Arts du Canada
    Partenaires des Éloises

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation