Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Mercredi 09 décembre 2020

    Sortie du rapport MAINTENANT AGISSONS
    Sortie du rapport MAINTENANT AGISSONS

    C’est aujourd’hui que l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) publie le rapport intitulé MAINTENANT AGISSONS pour la survie du milieu des arts et de la culture. Ce rapport est le fruit de deux séries de consultations menées auprès de 250 artistes, organisations et entreprises artistiques et culturelles au Nouveau-Brunswick pour tracer les grandes lignes d’un plan de relance du secteur.

    « La crise a mis de l’avant la fragilité du secteur des arts et de la culture. Si le gouvernement fédéral n’avait pas été là depuis mars dernier, c’est tout le secteur qui se serait écroulé! », explique Philippe Beaulieu, président de l’AAAPNB. En date d’aujourd’hui, le PIB du secteur arts, spectacle et loisirs a régressé de 57 % au Canada et au Nouveau-Brunswick, c’est un emploi sur quatre qui a disparu : « Les chiffres sont alarmants, voire inquiétants… notre industrie vit des moments exceptionnellement difficiles et elle a besoin de l’appui des gouvernements afin de survivre », ajoute-t-il.

    Les consultations réalisées en juin et en octobre 2020 se sont faites par l’entremise des tables de concertation de la Stratégie globale renouvelée pour l’intégration des arts et de la culture dans la société acadienne au Nouveau-Brunswick. Cette structure a permis à l’AAAAPNB de consulter rapidement les artistes de toutes les disciplines, les organisateurs de festivals et d’événements, les diffuseurs et autres organismes artistiques, culturels et patrimoniaux, ainsi que les entreprises culturelles des secteurs de la musique, des arts médiatiques et du livre.

    Le présent rapport propose six grandes pistes d’actions pour que le secteur reprenne vie, en s’assurant que tous les éléments de l’écosystème artistique puissent survivre à la crise. Pour que le secteur s’en sorte à court, moyen et long terme, il faudrait suivre les recommandations suivantes :

    • Assurer des bases solides au secteur des arts et de la culture, notamment grâce à l’adoption par le gouvernement du Nouveau-Brunswick d’une loi sur le statut de l’artiste, et prévoir un arrimage des démarches mises en œuvre avec celles du gouvernement fédéral, et en pressant ce dernier de mener à terme la révision de la Loi sur le droit d’auteur.
    • Allouer un fonds de relance et de nouveaux investissements pour le secteur des arts et de la culture, et taxer les entreprises Web étrangères pour financer ces fonds et ces investissements.
    • Renforcer les organisations et les industries artistiques et culturelles notamment en créant des enveloppes spécifiques pour des communautés francophones en situation minoritaire et en finançant davantage le fonctionnement de base des organisations artistiques et culturelles.
    • Renforcer la collaboration entre les paliers de gouvernement et le secteur artistique et culturel en demandant au gouvernement du Nouveau-Brunswick de former un comité avec des représentant.e.s du secteur afin de favoriser le dialogue, et mettre sur pied un guichet unique en désignant un.e ou des responsables à la Santé publique pour aider les artistes, les entreprises et les organisations, les guider vers les bonnes ressources et informations pour s’assurer que les mêmes consignes sont données à tous et à toutes.
    • Favoriser la création, la diffusion et le développement professionnel en augmentant les fonds de création et de production de nouvelles œuvres, en augmentant le financement des résidences de création, en accordant un montant supplémentaire à tous les diffuseurs pour assurer le maintien de leurs activités et en créant un fonds d’aide aux artistes et aux travailleurs et travailleuses culturels pour leur permettre de suivre des formations nécessaires ou d’avoir accès à des ressources professionnelles pour se mettre en valeur sur le Web.
    • Stimuler la demande de produits culturels en mettant en place une série de mesures pour rétablir la confiance du public, encourager l’achat local et offrir une aide au transport.

    Le rapport a été envoyé au gouvernement fédéral et provincial.

    Lors de cette épreuve collective, les arts et la culture ont su apporter une dose de réconfort aux Canadien.ne.s. C’est maintenant au tour du secteur de solliciter une aide pour qu’il s’en sorte rapidement. Le rôle fondamental des arts et de la culture à la cohésion sociale et au mieux-être de la société a encore une fois été mis de l’avant : « Il y aura bien évidemment des dommages irréversibles, puisque le temps avance et le milieu est toujours stagnant. Il faut garder espoir, mettre sur pied des mesures d’aides et permettre à tout le secteur de reprendre sa place comme chef de fil de la créativité et de l’innovation, ainsi que comme secteur économique et social de première importance », affirme Carmen Gibbs, directrice générale de l’AAAPNB.

    Pour lire le rapport: http://www.aaapnb.ca/salledepresse/memoires

    -30-

    Demandes d’entrevues
    Catherine Blondin
    Responsable des communications
    506-852-3313 poste 228
    catherine.blondin@aaapnb.ca
     

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Sortie du rapport ...
    Sortie du rapport MAINTENANT AGISSONS

    C’est aujourd’hui que l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) publie le rapport intitulé

     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partenaires des Éloizes

    Conseil des Arts du Canada
    Partenaires des Éloises

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation