Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    [Bulletin Inform'ART] 14 novembre 2014
    AAAPNB
    NouvellesBabill'artCalend'artCentre de ressources et de services professionnels de l'AAAPNB
      14 novembre 2014    
    désabonnez-vous/
    unsubscribe
    CONTENU
    NOUVELLES
    CENTRE DE RESSOURCES
    BABILL'ART
    SUBVENTIONS
    Nouvelles
    Nouveaux CA et CDA
    À leur assemblée générale annuelle qui s'est tenue le vendredi 17 octobre dernier, les membres de l'AAAPNB ont élu un nouveau Conseil d'administration (CA) ainsi que des nouveaux représentant.e.s de discipline, qui siègent au Conseil des disciplines artistiques (CDA).
    La nouvelle composition des deux conseils (x = nouvellement élu.e)

    Conseil d'administration
    Philippe Beaulieu, président
    Mathieu Chouinard, vice-président -x
    René Poirier, secrétaire-trésorier -x
    Line Godbout, représentante du Sud -x
    Denis Lanteigne, représentant du Nord-Est
    Jacques Rousseau, représentant du Nord-Ouest

    Conseil des disciplines artistiques
    Marc-André Charron, théâtre -x
    Gilles Doiron, arts médiatiques
    Sebastien Michaud, musique
    Justy Molinares, danse -x
    Jean-Mari Pître, littérature
    Serge V. Richard, arts visuels -x
    Félicitations à chacun et à chacune!

    Sincères remerciements aux membres qui ont terminé leur mandat cette année, soit :
    Marie-Pierre Valay-Nadeau
    Janie Mallet
    Julie Duguay
    Joël Boudreau
    et Louise Lemieux, pour ses 10 ans d'engagement à titre de présidente de l'AAAPNB et à sa contribution au succès des États généraux et de la Stratégie globale
    Bill Fraser, ministre de la Culture
    Philippe Beaulieu président de l'AAAPNB a rencontré le nouveau ministre de la Culture Bill Fraser à la remise des Prix du lieutenant-gouverneur pour l'excellence dans les arts.
    Rapport annuel
    2013-2014
    Les membres ont adopté lors de leur assemblée générale le rapport annuel 2013-2014 de l'AAAPNB. Téléchargez le rapport à l'adresse suivante :
    www.aaapnb.ca/enbref/ documentation
    La Journée des arts sur la Colline : un véritable succès
    Le député Tyrone Benskin, la coprésidente de la Coalition canadienne des arts (CCA), Carmen Gibbs, le député Joe Comartin et Kate Cornell, coprésidente de la CCA.
    Plus de 100 sympathisants du milieu des arts et de la culture de partout au Canada ont répondu à l'invitation de la Coalition canadienne des arts pour prendre part à la cinquième édition de la Journée des arts sur la Colline. Ils se sont rencontrés à Ottawa le 21 octobre dernier afin de rencontrer 97 députés, sénateurs et hauts fonctionnaires pour discuter d'enjeux importants et du rôle du secteur des arts et de la culture dans la santé économique et socioculturelle du Canada.
    La suite du communiqué
    www.aaapnb.ca/salledepresse/?case=2&id=553
    Série d'ateliers dans les communautés autochtones
    Le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick (artsnb) a invité l'AAAPNB et Artslink NB à travailler en partenariat cet automne pour organiser une série d'ateliers s'adressant aux artistes des Premières nations de la province.
    www.aaapnb.ca/salledepresse/?case=2&id=543
    ARTIsticc et Terre en mer
    L'AAAPNB participe au projetsARTIsticc, recherche à l'heure des changements climatiques, dont la dernière rencontre s'est tenue à Cocagne.
    Compte satellite de la culture
    Dans la perspective du produit, le secteur de la culture représentait 3,1 % du PIB du Canada en 2010. Aux prix de base, le PIB de la culture s'établissait à 47,8 milliards de dollars. Le secteur de la culture était à l'origine de 647 300 emplois en 2010, soit 3,7 % de l'emploi total. La production du secteur de la culture se chiffrait à 93,2 milliards de dollars, ce qui représente 3,0 % de l'ensemble de l'économie. p.22
    Le Compte satellite de la culture (CSC) de Statistique Canada publiait aujourd'hui son premier rapport.
    Les données proposées par ce nouveau rapport seraient parmi les plus fiables sur les arts et la culture au Canada et les définitions et structures sont harmonisées pour une meilleure comparabilité internationale.
    C'est dans les tableaux détaillés qu'on retrouve la juste valeur du rapport avec des données générées par type d'activité qui mesurent la production, la contribution au PIB et l'emploi généré.
    Résumé – Le Quotidien
    Rapport complet
     
    Les membres de l'AAAPNB lors de leur AGA
    Mot de la directrice générale
    Les dernières élections nous ont apporté un vent de changement à Fredericton. Et déjà, le nouveau ministre de la Culture a démontré un vif intérêt à travailler avec nous à la mise en œuvre des multiples initiatives développées de concert avec le gouvernement: le Groupe de travail du Premier ministre sur le statut de l'artiste, dont la première rencontre a eu lieu en juillet 2014, la formation et le développement professionnel des artistes et des travailleur.euse.s culturels, la mise en œuvre de la Politique culturelle adoptée en juin dernier et, bien sûr, l'augmentation prévue du financement des arts, de la culture et du patrimoine lors du dépôt du budget de l'hiver 2015.
    Nous sommes heureuses et heureux de constater que le nouveau gouvernement continuera à bâtir sur les assises solidement établies par ses prédécesseurs, tant le gouvernement de David Alward que celui de Shawn Graham. Le secteur des arts et de la culture au Nouveau-Brunswick, qui représentait en 2010 des retombées économiques de 910 millions de dollars, continue d'être un moteur qui contribue au développement de la province et au rapprochement des communautés acadienne, anglophone et autochtone. Et l'on sait que les artistes – on en dénombre plus de 1 700 au Nouveau-Brunswick – ont un rôle important à jouer dans l'évolution de nos communautés. Par ailleurs, quantité d'artistes participaient en octobre dernier à la Convention de l'Acadie du Nouveau-Brunswick, qui s'est avérée un moment important pour la reconnaissance de la municipalisation comme outil de gouvernance pour la pleine gestion de notre devenir collectif et pour l'aménagement culturel du territoire que nous habitons tous et toutes.
    Les prochaines étapes?
    S'assurer que les artistes présent.e.s au sein du Groupe de travail du premier ministre sur le statut de l'artiste soient bien outillé.e.s pour aborder l'importante tâche qui a été confiée au Groupe de travail, soit d'assurer une reconnaissance adéquate de la profession et d'élaborer des moyens pour améliorer le sort socioéconomique des artistes de la province.
    Voir à la première phase de la mise sur pied d'un organisme qui serait responsable de la formation et du développement professionnel des ressources humaines en culture sur notre territoire, toutes communautés confondues (en mai 2014, au Nouveau-Brunswick, on comptait 11 800 travailleur.euse.s dans ce secteur).
    Établir un plan d'action pour la mise en œuvre des initiatives prévues dans la nouvelle Politique culturelle.
    Veiller au respect des engagements du gouvernement, notamment en ce qui a trait à l'augmentation du financement de la culture, afin que la contribution financière de la part de la province se rapproche de la moyenne nationale.
    Il semblerait que bien du travail nous attende. Nous en sommes ravi.e.s!
    Carmen Gibbs, directrice générale
    Message de la représentante du Sud au Conseil d'administration
    Les artistes de la région du Sud ont été très sollicité.e.s au cours des derniers mois pour participer à diverses initiatives de collectes de fonds en faisant don d'une œuvre d'art. Notons la campagne contre l'exploitation du gaz schiste, qui a rencontré un vif succès en août dernier grâce à la contribution des artistes, l'organisme Hospice Sud-Est, qui offre des services aux familles éprouvées par la maladie, ou encore le gala annuel de la Galerie d'art Beaverbrook. Toutes de bonnes causes. Il est vrai qu'en participant à un encan public l'artiste se fait connaître et qu'il ou elle se bâtit une clientèle potentielle pour la vente de ses œuvres. On connaît la grande générosité des artistes acadien.ne.s et francophones; cependant, il est urgent que l'on se penche collectivement sur l'identification de moyens, d'outils, d'approches pour mieux aider les artistes à négocier avec les organismes qui sollicitent leur participation. On tient souvent trop pour acquis que l'artiste va offrir gratuitement ses œuvres, sans vraiment prendre conscience de l'investissement ou de la valeur lié à la création. Il est également important de sensibiliser les organismes à l'apport considérable des artistes à leur cause et à l'importance de négocier une entente contractuelle.
    L’artiste Claude Roussel lors de l’hommage qui lui a été dédié le 8 novembre dernier
    Plusieurs organismes et individus ont voulu rendre hommage à l'extraordinaire travail avant-gardiste de Claude Roussel comme artiste, comme éducateur et comme activiste. Le Gala hommage annuel de la Galerie d'art Beaverbrook lui a rendu honneur le 8 novembre dernier et la Ville de Moncton lui a décerné sa distinction la plus élevée pour son apport exceptionnel au mieux-être culturel de ses citoyen.ne.s. Les Hookeuses du Bor'de'lo ont également voulu rendre hommage à cet artiste en créant une exposition majeure de tapis hookés d'après ses œuvres. L'exposition est présentée au Musée acadien de l'Université de Moncton jusqu'au 1er février 2015. De plus, la Galerie d'art Louise-et-Reuben-Cohen présentera une exposition de monsieur Roussel intitulée Éros et Transfiguration du 10 décembre au 1er février.
    Deux localités du Sud-Est ont mis en place des comités de citoyen.ne.s pour élaborer leur politique culturelle. En effet, la Ville de Shédiac et la Communauté rurale Beaubassin-Est ont entrepris cet exercice qui sera suivi d'une deuxième phase avec l'élaboration d'un projet d'aménagement culturel du territoire. Ce projet est encadré par l'AAAPNB en partenariat avec l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick et l'organisme Les Arts et la Ville.
    Line Godbout
    Mot du représentant, littérature
    Bien le bonjour, chers auteur.e.s, lecteur.rice.s et partenaires du monde du livre de la francophonie néo-brunswickoise.
    Voici quelques mots de votre représentant de la discipline littérature pour rendre compte des récents événements dans le domaine.
    Du côté des libraires, on remarque diverses initiatives pour encourager la vente de livres. Au cours de l'été, la Librairie Pélagie a lancé un site internet pour souligner son 25e anniversaire. Une campagne publicitaire est prévue en automne pour faire connaître le site.
    Côté auteur.e.s, espérons que la nouvelle Politique culturelle de la province pourra contribuer à améliorer notre situation, faute d'avoir une politique d'achat de livres. La mise en œuvre de cette dernière a été ralentie notamment par les élections provinciales et la formation d'un nouveau gouvernement.
    Dans le rayon des bonnes nouvelles, saluons la sélection de Jonathan Roy comme un des 10 jeunes auteur.e.s à surveiller par l'émission de radio Plus on est de fous, plus on lit. Le poème de ce dernier, «Voix rurale» (revue Exit, printemps 2014), a d'ailleurs été présenté par Jean-Paul Daoust et mis en lecture par ce dernier et les acteurs professionnels Catherine Trudeau et Jocelyn Lebeau lors de l'émission du 12 septembre. Performance qu'on peut entendre ici.
    Sur un autre ton, la récente faillite de la très importante maison d'édition La courte échelle est sûrement une mauvaise nouvelle pour nos auteur.e.s, notamment ceux d'entre nous qui ont des livres dans son catalogue. Plusieurs auteur.e.s de la maison craignent en effet pour leurs droits d'auteur, se disant «pris en otage» (voir La Presse) dans l'attente du rachat des actifs des éditions La courte échelle.
    Ici, nos éditeurs continuent de diversifier leur production et de tenter d'assurer la pérennité de leur entreprise. Après une pause annoncée plus tôt cette année, la maison les Éditions de la Francophonie a repris la production en publiant une série de livres cet automne. L'entreprise publie plusieurs auteur.e.s de chez nous malgré qu'elle soit située au Québec. Ces ouvrages sont depuis cet été distribués par la Boutique Acadie Nouvelle.
    En ce qui concerne le Programme du droit de prêt public, il est encore question de révision de ce programme géré par la Commission du droit de prêt public (CDPP), dont les dernières rencontres ont porté notamment sur ce dossier. Une recherche dans les bibliothèques du pays est prévue pour mener à bien ce projet et une firme de consultants vient d'être embauchée à cet effet. La CDPP, à laquelle je siège comme membre du comité exécutif depuis juin dernier, entend aussi augmenter la visibilité du Programme du droit de prêt public.
    La prochaine rencontre du CDPP est prévue en décembre. Quant à la prochaine période d'inscription pour les auteur.e.s, elle aura lieu du 15 février au 1er mai 2015.
    Bonne saison d'écriture à tous et à toutes!
    Jean-Mari Pître
    Mot du représentant, théâtre
    C'est avec beaucoup d'humilité que j'ai accepté d'assumer, lors de notre AGA, le poste de représentant du théâtre à l'AAAPNB. S'entend, personne ne me l'a imposé. Les enjeux, les dossiers et les problématiques du théâtre en Acadie me passionnent et m'interpellent déjà au point de vue personnel. J'ai déjà, par l'accueil chaleureux qu'on m'a témoigné depuis les années et la place inclusive qu'on m'a faite, une connaissance des instances et de plusieurs personnalités du milieu. J'en avais envie.
    Reste que, malgré toute la bonne volonté que j'ai, je suis très conscient d'être un Québécois qui réfléchit à une situation qui ne m'est pas atavique.
    Pourquoi m'engager de la sorte en Acadie, alors que je n'ai jamais mis les pieds dans ces arènes chez nous, au Québec et à Montréal? Est-ce parce que l'Acadie m'a fait naître artistiquement? Que j'y grandis toujours? Parce qu'elle m'a donné beaucoup et que je veux lui remettre ce que je peux? C'est sûrement quelques pistes de réflexions justes. Partielles. Incomplètes.
    Je ne me démêle pas encore. Cette démarche – peut-être – saura m'aider à mieux me comprendre en cherchant à comprendre ce milieu. Mon milieu.
    Lors de la Convention de l'Acadie du Nouveau-Brunswick en octobre dernier, je me suis surpris à intervenir dans un atelier de réflexion sur l'identité acadienne. Dans notre démarche de théâtre, la rencontre de l'autre est au cœur de notre questionnement. Le Japon, les États-Unis, la France, l'Espagne, l'Angleterre, la Belgique, le Mexique, la Suisse, le Québec et le Tchad se sont rencontrés en salle de répétition, en atelier, en spectacle. Et chaque fois, de s'être frotté à l'étranger, et donc à l'étrange, a été révélateur de qui nous étions, de qui je suis. L'Acadie est pour moi en tête de file dans cette liste. Quand on se compare, on se connaît.
    Je paraphrase deux idées sur l'identité qui me titillent.
    D'Herménégilde Chiasson, cité par mon collègue Mathieu Chouinard :
    «Être Acadien, c'est habiter l'Acadie et être habité par elle.»
    Et la définition de l'AAAPNB telle que lue par sa directrice générale, Carmen Gibbs: «La société acadienne du Nouveau-Brunswick est composée de l'ensemble des citoyens et des citoyennes de langue française qui habitent dans cette province, qui s'identifient à cette société et qui participent à son épanouissement.» Et, je souligne, «qui participent à son épanouissement».
    Le modérateur a repris la balle au bond: ces définitions sont bien bonnes. Mais si Monsieur Charron habitait sur le territoire (ce n'est pas le cas), voudrait-il se définir comme Acadien lui-même? Le souffle court, je suis sans réponse. Et ma conjointe? Et ma fille?
    Mais assez parlé de moi. Plusieurs choses ont été évoquées: bourses de production, méthodes et moyens de création, de diffusion, éducation, développement du public, rapports avec les institutions. Je ne ferai pas de promesses sur mon engagement et ce que j'espère accomplir. Dans un premier temps, gens de théâtre, j'ai bien des questions à vous poser.
    Marc-André Charron
    Centre de ressources et de services professionnels
    Le Centre de ressources et de services professionnels offert en ligne, sur notre site internet, est maintenant ouvert au public. Il n'est donc plus nécessaire d'utiliser votre nom d'usager et votre mot de passe pour y avoir accès.
    Puisqu'il s'agit d'un espace qui se veut évolutif, nous vous invitons à nous transmettre toute idée d'information qui pourrait s'y retrouver. Dans le même esprit, n'hésitez pas à nous faire signe si vous découvrez des renseignements qui ne seraient plus à jour.
    N'hésitez pas à contacter Dominic Langlois, responsable des services aux artistes, pour toute question.
    www.aaapnb.ca/centrederessources
     
    Babill'art
    NOVEMBRE
    APPEL: alerie de l'Atelier Circulaire
    Date limite : Samedi 15 novembre 2014
    APPEL: écritures publiques chez DARE-DARE Montréal
    Date limite : Samedi 15 novembre 2014
    APPEL: HEAR n o w HERE
    Date limite : Samedi 15 novembre 2014
    APPEL: programmation Dare-Dare Montréal
    Date limite : Samedi 15 novembre 2014
    RÉSIDENCE: L'Atelier Circulaire Montréal
    Date limite : Samedi 15 novembre 2014
    APPEL: Verticale – centre d'artistes Laval
    Date limite : Dimanche 16 novembre 2014
    APPEL: Skol Montréal
    Date limite : Lundi 17 novembre 2014
    APPEL: résidence Odyssée
    Date limite : Samedi 22 novembre 2014
    APPEL: articule Montréal
    Date limite : Lundi 24 novembre 2014
    APPEL: Cove Park Visual Arts Residencies 2015
    Date limite : Lundi 24 novembre 2014
    DÉCEMBRE
    APPEL: salle Alfred-Pellan (SAP) de la Maison des arts de Laval
    Date limite : Lundi 01 décembre 2014
    APPEL: CURRENTS 2015 – Santa Fe's International New Media Festival
    Date limite : Lundi 01 décembre 2014
    RÉSIDENCE: PACT Zollverein Residency Allemagne
    Date limite : Jeudi 04 décembre 2014
    APPEL: 28th EUROPEAN MEDIA ART FESTIVAL OSNABRUECK
    Date limite : Vendredi 05 décembre 2014
    APPEL: Festival des architectures vives
    Date limite : Vendredi 05 décembre 2014
    RÉSIDENCE: Île de Vassivière - France
    Date limite : Lundi 08 décembre 2014
    APPEL: Media Art Biennale WRO 2015, Poland
    Date limite : Mercredi 10 décembre 2014
    APPEL: WRO Media Art Biennale
    Date limite : Mercredi 10 décembre 2014
    APPEL: Galerie Sans Nom - vidéo poésie
    Date limite : Lundi 15 décembre 2014
    APPEL: Festival Belluard Bollwerk International
    Date limite : Lundi 15 décembre 2014
    APPEL: Nonhuman subjectivities – Art Laboratory Berlin
    Date limite : Lundi 15 décembre 2014
    APPEL aux artistes en arts visuels: Prix de mérite Wayne-Nightingale
    Date limite : Vendredi 19 décembre 2014
    APPEL: 21st International Symposium on Electronic Art
    Date limite : Samedi 20 décembre 2014
    APPEL: TO2015 recherche des artistes et des interprètes
    Date limite : Mercredi 31 décembre 2014
    APPEL: Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto
    Date limite : Mercredi 31 décembre 2014
    RÉSIDENCE: La Fragua Artist Residency
    Date limite : Mercredi 31 décembre 2014
    JANVIER
    APPEL: Galerie Sans Nom
    Date limite : Jeudi 15 janvier 2015
    APPELS: Le Lobe Chicoutimi
    Date limite : Samedi 31 janvier 2015
    APPEL: Films Art, architecture, images en mouvement, La collection d'Ana D.
    Date limite : Samedi 31 janvier 2015
    RÉSIDENCE: Le Lobe Résidences
    Date limite : Samedi 31 janvier 2015
    EN TOUT TEMPS
    Location - Salle de conférence
     
    Subventions
    Dates de tombées des demandes de financement/subvention qui s'adressent aux artistes
    ArtsNB
    Toutes les disciplines
    Bourse de développement de carrière
    Art sur invitation, Artiste en résidence, Développement professionnel, Professionnalisation et promotion
    1er décembre, 15 janvier, 1er mars, 15 avril, 1er juin, 15 juillet, 1er septembre, 15 octobre
    Infrastructure artistique pour les nouveaux artistes et artistes émergents
    Date limite: 15 janvier
    Programme de renforcement des capacités des arts autochtones
    Date limite: 15 janvier
    Initiative multimédia NB
    Film, télévision et nouveaux médias
    en tout temps
    Conseil des arts du Canada
    Bureau de l'équité
    NOUVEAU Cultiver : Subventions de projets de développement de secteur
    Ce programme vise à remédier à des insuffisances de l'ensemble du secteur et spécifiques aux disciplines de l'écologie artistique canadienne en soutenant les activités de développement qui soutiennent et font bénéficier et mieux connaître les communautés artistiques autochtones, de diverses cultures, de langue officielle en situation minoritaire, de personnes handicapées et/ou sourdes.
    Grâce à ce programme, le Bureau de l'équité vise à reconnaître les organismes et les individus qui jouent un rôle de chef de file dans l'avancement du développement de ces communautés artistiques désignées.
    Date limite: 15 décembre
    Toutes les disciplines
    Subventions de voyage liées au développement des publics et des marchés
    Sans date limite
    en tout temps avant la date de départ
    Programme de collaboration entre les artistes et la communauté (PCAC)
    Arts médiatiques
    Subventions aux artistes du cinéma et de la vidéo : Subventions de scénarisation, Subventions de production et Subventions de recherche/création
    1er mars
    Subventions de voyage aux professionnels des arts médiatiques
    Plusieurs dates limites
    Arts visuels
    Subventions de projets aux artistes des arts visuels
    1er décembre
    Métiers d'art : Subventions aux artistes et aux commissaires
    1er mars
    Métiers d'art : Subventions de longue durée aux artistes et aux commissaires
    1er mars
    Architecture : Subventions aux individus et aux bureaux
    1er mars
    Subventions de voyage aux professionnels des arts visuels
    1er février, 1er avril, 1er juin, 1er septembre, 1er novembre
    Danse
    Subventions aux professionnels de la danse
    1er février
    Subventions de voyage aux professionnels de la danse
    en tout temps avant la date de départ
    Inter-arts
    Bureau Inter-arts : Subventions de tournées aux artistes et aux organismes
    15 novembre
    Subventions de voyage aux artistes
    en tout temps avant la date de départ
    Lettres
    Subventions aux écrivains professionnels - Création littéraire
    1er avril
    Subventions de voyage aux écrivains professionnels
    en tout temps avant la date de départ
    Musique
    Subventions de tournées
    1er décembre
    Subventions de projet en musique : Programme de collaboration entre les artistes et la communauté
    1er février
    Subventions aux musiciens professionnels à titre individuel
    1er mars
    Programme d'aide à la musique nouvelle : aide aux projets
    1er avril
    Subventions de voyage
    15 novembre, 15 février, 15 avril, 15 juin, 15 septembre
    Théâtre
    Programme d'aide à la tournée et aux initiatives spéciales en théâtre
    1er décembre
    Subventions de voyage aux artistes du théâtre
    en tout temps avant la date de départ
    Prix
    Prix littéraires Radio-Canada
    1er février (récit)
    Prix Molson
    1er décembre
    Fonds Jean-A.-Chalmers pour les métiers d'art
    1er mars
    Musicaction
    Initiatives collectives – Communautés francophones canadiennes
    diverses dates de tombées
    Téléchargez la liste complète des programmes de soutien financier à l'enregistrement sonore
    Fonds TV5
    Pour une septième année consécutive, le Fonds TV5 lance son appel de projets à tous les créateurs canadiens de la relève en vidéo et nouvelles technologies, âgés entre 18 et 35 ans.

Les intéressés ont jusqu'au 24 novembre 2014 pour déposer la version abrégée de leur dossier de candidature. L’analyse des projets soumis au Fonds TV5 se fait maintenant en deux temps. Le comité de sélection demandera uniquement aux candidats finalistes de déposer une version complète de leur demande. La sélection finale sera annoncée le 20 mars 2014.

Les participants sont invités à proposer un projet de websérie originale de 3 épisodes ou plus, tous les genres sont acceptés (animation, fiction ou documentaire). Le contenu doit être en français ou sans dialogue et les projets doivent être adaptés à un format de distribution numérique.

En 2015, la participation financière du Fonds TV5 se situera entre 10 000 $ et 40 000 $ par projet.

Pour connaître les détails des principes directeurs, pour télécharger les formulaires, rendez-vous sur fondstv5.ca.
    Office national du film du Canada
    Aide au cinéma indépendant (ACIC)
    (Co)produire avec le programme français de l'ONF
    Téléfilm Canada
    Programme de production à micro-budget
    Téléfilm Canada soutient les talents émergents du long métrage avec ce programme qui mise sur l'utilisation de plateformes numériques et sur leur potentiel de diffusion et d'engagement des auditoires.
    Programme d'aide au développement
    Le Programme d'aide au développement du Fonds du long métrage du Canada est offert aux sociétés de production qui souhaitent financer l'étape du développement de leurs projets de longs métrages.
    Fonds des médias du Canada
    Document d'intérêt :
    Financement participatif dans un contexte canadien
    Une ressource en ligne explorant le potentiel du financement participatif dans les industries de production et distribution de contenu média
    Fonds de la radiodiffusion et des nouveaux médias de Bell
    De multiples programmes sont disponibles.
    Fonds de production indépendants certifiés par le CRTC
    Dans sa conclusion sur le nouveau Règlement sur la distribution de radiodiffusion énoncée dans l'avis public CRTC 1997-25 du 11 mars 1997, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes annonçait que les entreprises de distribution de radiodiffusion (EDR) seraient tenues de participer à la production de nouvelles émissions canadiennes de qualité en contribuant financièrement à un fonds de production indépendant. Sur le site du CRTC, vous trouverez la liste des Fonds de production indépendants certifiés.
    Fonds Harold Greenberg
    Prochaines dates de tombée :
    • En tout temps / volet Prise d'option
    • En tout temps / volet Émission se rapportant à la musique


     
      © 2014 AAAPNB — Tous droits réservés.
      Abonnez-vous au bulletin Inform’art.
    Désabonnez-vous/unsubscribe.
    Visionnez ce bulletin sur internet ou consultez les bulletins précédents, cliquez ici.
    Devenez membre de l’AAAPNB.
      Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    140, rue Botsford, bureau 29 | Moncton, N.-B. E1C 4X5 Canada
    Téléphone : (506) 852-3313 | info@aaapnb.ca | www.aaapnb.ca
    Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Youtube | RSS | Instagram

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Jeu devant la caméra
    Jeu devant la caméra

    Dans le cadre de son programme de formation, l'AAAPNB propose l'atelier Jeu devant la caméra avec le réalisateur Jim Donovan.

    Quand: vendredi 17 novembre de 9h à 17h
    Lieu: Salle Bernard-LeBlanc - Centre culturel ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation