Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    [Bulletin Inform'ART] 1er décembre 2015
    AAAPNB
    NouvellesBabill'artCalend'artCentre de ressources et de services professionnels de l'AAAPNB
      1er décembre 2015    
    désabonnez-vous/
    unsubscribe
    CONTENU
    NOUVELLES
    CENTRE DE RESSOURCES
    BABILL'ART
    SUBVENTIONS
    Nouvelles
    Arts et culture en éducation
    L’AAAPNB présentait récemment au gouvernement un mémoire en vue de l’élaboration du nouveau Plan d’éducation de 10 ans.
    D’après l’Association, le nouveau plan d’éducation devrait faire des arts et de la culture une priorité du système éducatif acadien et reconnaitre leur apport à la réussite éducative et à la construction identitaire.
    Le nouveau plan devrait ainsi s’inspirer de la Politique d’aménagement linguistique et culturel, et de la Stratégie globale pour ainsi faire des arts et de la culture une priorité transversale au service de l’éducation au Nouveau-Brunswick.
    Téléchargez le mémoire de l’AAAPNB
    Nouveau gouvernement fédéral et rappel des engagements
    L’AAAPNB s’est réjouie de l’élection du Parti libéral en octobre dernier en soulignant les engagements du Parti en matière d’arts et de culture, dont voici les principaux :
    • nouvel investissement annuel de 150 millions de dollars à Radio-Canada/CBC et établissement de nominations non partisanes au conseil d’administration;
    • augmentation du budget au Conseil des arts du Canada à 360 millions de dollars;
    • augmentation de 35 millions de dollars par an du budget de Téléfilm Canada et de l’Office national du film du Canada;
    • rétablissement à 25 millions de dollars des programmes Promart et Routes commerciales pour la promotion des arts canadiens à l’international;
    • un investissement dans l’infrastructure culturelle par l’intermédiaire des investissements dans l’infrastructure sociale.
    Actualisation de la Stratégie globale
    L’exercice d’actualisation de la Stratégie globale pour l’intégration des arts et de la culture dans la société acadienne au Nouveau-Brunswick a débuté le 15 octobre 2015 par une rencontre des artistes qui avait pour but de discuter de la stratégie sectorielle pour le Développement de l’artiste professionnel.
    Deux mille quinze (2015) marque la sixième année de la mise en œuvre de la Stratégie globale lancée en 2009.
    L’exercice d’actualisation se déroulera jusqu’à la fin de 2016. Ce sera l’occasion de jeter un regard sur les accomplissements et sur les défis, mais également d’analyser l’environnement à l’intérieur duquel les partenaires œuvrent. Cet exercice aboutira à l’élaboration d’une nouvelle feuille de route pour la deuxième portion de la mise en œuvre de la Stratégie globale.
    Plus de détails
    La FCCF à Moncton
    La Fédération culturelle canadienne-française tenait des rencontres du Conseil national à Moncton pendant la FrancoFête en Acadie. On voit sur la photo les membres de la Table des organismes artistiques qui se réunissait également à cette occasion.
    La danse à la Francofête
    Rencontre entre les artistes de la danse et les diffuseurs à la Francofête en Acadie en novembre dernier.
    Devenez membre de Culture Plus
    Culture Plus (le Conseil des ressources humaines en culture du Nouveau-Brunswick) a récemment été constitué en société par un groupe d’intervenants et d’organismes du secteur culturel du Nouveau-Brunswick. Culture Plus est un organisme bilingue sans but lucratif qui vise à renforcer la vitalité des ressources humaines du secteur culturel du Nouveau-Brunswick par l’entremise du développement professionnel et de la formation continue.
    Culture Plus est d’abord et avant tout un organisme de service dédié aux intervenants dans tous les domaines du secteur culturel tels que les arts visuels et les métiers d’art; les arts de la scène; le patrimoine; les livres et les périodiques; la musique; le cinéma, la radio, la télévision et la radiotélédiffusion ainsi que les médias numériques interactifs.
    Devenez membre
     
    Reconnaître la profession d’artiste
    Le Groupe de travail du premier ministre sur le statut de l’artiste s'est rencontré en octobre 2015
    Le Groupe de travail du premier ministre sur le statut de l’artiste s’est mis en marche avec une rencontre en octobre. Déjà, une prochaine rencontre est prévue en janvier. Nous avons une base solide sur laquelle s’appuyer, grâce aux recommandations formulées lors du Forum sur le statut professionnel de l’artiste au Nouveau-Brunswick qu’a organisé l’AAAPNB en 2013 à Shippagan et auquel participaient 164 artistes autochtones, anglophones et acadien.ne.s.
    Autour de la table du Groupe de travail, nous retrouvons six artistes, des représentant.e.s des associations d’artistes ainsi que des fonctionnaires des ministères de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, de la Justice, des Finances, de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, de Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick, du Bureau du premier ministre, d’artsnb et bien sûr du ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture. Je vous reviendrai dans la nouvelle année avec plus de détails sur le travail accompli et celui à venir.
    Entretemps, les artistes ont aussi un rôle à jouer dans cette marche vers la reconnaissance de leur profession. Et ce rôle, c’est de se respecter et de se faire respecter.
    L’Association reçoit régulièrement des appels d’offres qui s’adressent aux artistes de toutes les disciplines, mais le hic, c’est que dans plusieurs cas, il s’avère que le travail offert est bénévole ou peu rémunéré. Il est difficile d’accepter qu’aujourd’hui encore, les artistes professionnel.le.s soient toujours sous-payé.e.s. Malheureusement, tant et aussi longtemps que les artistes diront oui au bénévolat ou au sous-paiement, ces pratiques perdureront.
    Dites-vous bien que si les gens vous offrent un travail en vous promettant que cela vous fera connaitre, vous avez le droit de répondre que vous voulez d’abord être reconnu.e pour qui vous êtes : un.e professionnel.le au même titre qu’un.e plombier.ère, mécanicien.ne, médecin, avocat.e, enseignant.e, etc.
    À elle seule, une loi ne peut pas tout régler. Nous devons nous aussi faire notre part. Et notre part, c’est de se respecter soi-même et d’exiger un cachet honorable pour un travail honorable. Un revenu respectable pour un travail respectable.
    Philippe Beaulieu, Président
    La valeur de l’art
    Ces dernières années, le secteur des arts et des industries culturelles a pris l’habitude de mettre un accent aigu – parfois un peu trop – sur l’importance des retombées économiques qu’il génère. En 2010, au Canada, les retombées du secteur d’activité se chiffraient à 47,8 milliards de dollars et, au Nouveau-Brunswick, à quelque 628 millions de dollars.
    Dans l’écosystème canadien et acadien, les arts et la culture ont des retombées bien plus importantes que celles qui paraissent dans le produit intérieur brut. L’argument voulant que la croissance d’un pays repose sur de simples calculs mathématiques ne tient pas compte de toute la réalité.
    Cette tendance à la mercantilisation des arts et des industries culturelles nous fait oublier leurs autres retombées : celles sur le mieux-être et la santé des citoyens et des citoyennes, sur l’éducation des jeunes et des moins jeunes, sur l’évolution générale de la société. Au nombre des retombées, il est important de mentionner que les arts constituent l’expression des peuples, permettent une meilleure compréhension les un.e.s des autres et favorisent, à moyen et à long terme, une meilleure cohésion sociale, dont nous avons de nos jours grandement besoin. Les retombées sont plus larges qu’un nombre devant un signe de dollars.
    Avec l’arrivée du nouveau gouvernement à Ottawa, on s’attend que la mise en œuvre des engagements électoraux nous permettront de nous voir, de nous entendre, de nous lire encore davantage, donnant par le fait même un nouvel élan aux arts et aux industries culturelles.
    Carmen Gibbs présente l’AAAPNB et Les Éloizes au Comité international des Jeux de la Francophonie qui évalue la candidature de Moncton/Dieppe pour accueillir l'évènement en 2021
    Au Nouveau-Brunswick, le gouvernement a promis, dans le cadre de la révision stratégique des programmes, de réduire ses dépenses, mais également d’investir davantage dans les secteurs qui rapportent le plus. Les retombées économiques citées plus haut démontrent que les investissements gouvernementaux dans les arts, la culture et le patrimoine ont des résultats certains. Que pourrions-nous faire avec un coup de pouce supplémentaire?
    De plus, les relations entre les communautés linguistiques dans la province ont récemment pris un coup dur : une incompréhension croissante s’installe, et les préjugés refont surface. Les artistes ont un rôle à jouer dans l’expression et la consolidation de l’identité d’un peuple. Ils et elles ont aussi un rôle à jouer dans la construction de ponts avec l’autre, avec les autres. Le maintien d’une bonne entente entre les communautés autochtone, anglophone et acadienne et l’intégration des nouveaux arrivants passent par l’expression de chacun et de chacune, la valorisation de nos identités respectives, mais aussi par l’ouverture et l’écoute.
    Ce sont là des retombées qui ne se calculent pas immédiatement dans le produit intérieur brut d’un pays.
    Carmen Gibbs, Directrice générale
    Centre de ressources et de services professionnels
    Cet automne, l’AAAPNB proposait aux artistes deux ateliers de développement professionnel :
    • Cycles repères en création avec Jacques Lessard les 26 et 27 novembre,
    • Mentorat artistique avec un service d’accompagnement par des artistes établi.e.s offert aux artistes émergent.e.s et en mi-carrière.
    Paul Édouard Bourque et Danielle Saulnier
    Également, l’AAAPNB bénéficie du programme de stages Pro Bono en partenariat avec la Faculté de droit de l’Université de Moncton. Ainsi, les deux étudiantes qui participent au stage présenteront en février prochain les éléments d’un guide qu’elles préparent au sujet de la propriété intellectuelle. De plus, elles proposeront des réponses aux questions juridiques que leur ont posées des membres de l’Association. Plus de détails suivront.
    Consultez les autres occasions de développement professionnel et de formation continue offertes par l’AAAPNB.
    www.aaapnb.ca/autresinitiatives/formation
     
    Babill'art
    DÉCEMBRE
    RÉSIDENCE: Iver Jåks Artist in residency programme (Norway)
    Date limite : Mardi 1er décembre 2015
    RÉSIDENCE: Rockefeller Foundation Bellagio Residency Programme (Italy)
    Date limite : Mardi 1er décembre 2015
    APPEL: Manif d’art 8 – La biennale de Québec
    Date limite : Mardi 1er décembre 2015
    APPEL de dossiers: salle Alfred-Pellan projets d’expositions
    Date limite : Mardi 1er décembre 2015
    Atelier Gestion de carrière artistique en ligne avec tutorat
    Date limite : Vendredi 4 décembre 2015
    RÉSIDENCE: Crafts - Cove Park
    Date limite : Lundi 7 décembre 2015
    revue Ancrages est à la recherche de 12 textes à publier
    Date limite : Samedi 12 décembre 2015
    APPEL: Biennale d’art performatif de Rouyn-Noranda
    Date limite : Dimanche 13 décembre 2015
    APPEL: Centre d’artistes Voix Visuelle
    Date limite : Lundi 14 décembre 2015
    APPEL: Les HTMlles : Festival féministe d’arts médiatiques + de culture numérique
    Date limite : Dimanche 20 décembre 2015
    APPEL: revue BlackFlash
    Date limite : Jeudi 31 décembre 2015
    JANVIER
    REQUEST FOR PROPOSALS: CONFERENCE MANAGER(S), AARCA 2017
    Date limite : Vendredi 1er janvier 2016
    APPEL: Prefix Photo
    Date limite : Vendredi 1er janvier 2016
    Emploi: ArtsLinkNB Executive Director
    Date limite : Mardi 5 janvier 2016
    APPEL À TEXTES: revue esse arts+opinion
    Date limite : Dimanche 10 janvier 2016
    APPEL: L'Écart Rouyn-Noranda
    Date limite : Vendredi 15 janvier 2016
    FÉVRIER
    APPEL: Optica
    Date limite : Dimanche 28 février 2016
    MARS
    APPEL: Biennale-concours des arts canadiens de la fibre
    Date limite : Lundi 28 mars 2016
    MAI
    APPEL: galerie Centre des arts d’Edmundston
    Date limite : Dimanche 1 mai 2016
    EN TOUT TEMPS
    Location - Salle de conférence
     
    Subventions
    Dates de tombées des demandes de financement/subvention qui s'adressent aux artistes
    ArtsNB
    Toutes les disciplines
    Bourse de développement de carrière
    1er décembre, 15 janvier, 1er mars, 15 avril, 1er juin, 15 juillet, 1er septembre, 15 octobre
    Artiste-en-résidence
    1er février
    Résidences de création
    1er février
    Création
    1er avril et 1er octobre
    Documentation
    1er avril et 1er octobre
    Conseil des arts du Canada
    Nouveau modèle de financement dès 2017. Détails annoncés le 4 décembre 2015
    nouveaumodele.conseildesarts.ca/
    Bureau de l’équité
    Cultiver : Subventions de perfectionnement professionnel
    en tout temps avant la date de début du projet
    Toutes les disciplines
    Subventions de voyage liées au développement des publics et des marchés
    sans date limite
    Programme de collaboration entre les artistes et la communauté (PCAC)
    Arts médiatiques
    Subventions de voyage aux professionnels des arts médiatiques : Résidences internationales
    1er décembre
    Subventions aux artistes du cinéma et de la vidéo : Subventions de scénarisation, Subventions de production et Subventions de recherche/création
    1er mars
    Subventions aux artistes des nouveaux médias et de l'audio : Subventions de recherche et de réalisation
    1er mars
    Subventions de voyage aux professionnels des arts médiatiques
    en tout temps avant la date de départ
    Arts visuels
    Subventions de voyage aux professionnels des arts visuels
    1er février, 1er avril, 1er juin, 1er septembre, 1er novembre
    Subventions de projets aux artistes des arts visuels
    1er décembre
    Métiers d’art : Subventions aux artistes et aux commissaires
    1er mars
    Métiers d'art : Subventions de longue durée aux artistes et aux commissaires
    1er mars
    Architecture : Subventions aux individus et aux bureaux
    1er mars
    Cultiver : Subventions de perfectionnement professionnel (artistes sourds, handicapés ou ayant une maladie mentale)
    en tout temps
    Danse
    Subventions aux professionnels de la danse
    1er février
    Programme de collaboration entre les artistes et la communauté en danse
    15 mars
    Aide à la tournée nationale en danse
    1er mai
    Aide à la tournée internationale en danse
    1er mai
    Subventions de voyage aux professionnels de la danse
    en tout temps avant la date de départ
    Inter-arts
    Subventions de voyage aux artistes
    en tout temps avant la date de départ
    Lettres et édition
    Subventions aux écrivains professionnels - Création littéraire
    1er avril
    Subventions de voyage aux écrivains professionnels
    en tout temps avant la date de départ
    Musique
    Subventions de tournées
    1er décembre
    Subventions aux chorales professionnelles
    15 janvier 2016
    Commandes de compositions canadiennes
    15 janvier
    Subventions aux musiciens professionnels à titre individuel
    1er mars
    Musique nouvelle : Subventions de projets
    1er avril
    Musique : Subventions de production
    1er mai
    Subventions de voyage
    15 février, 15 avril, 15 juin, 15 septembre, 15 novembre
    Théâtre
    Programme d'aide à la tournée et aux initiatives spéciales en théâtre
    1er décembre
    Programme d’aide à la tournée et aux initiatives spéciales en théâtre
    1er décembre
    Subventions aux artistes du théâtre : Création individuelle, Résidence d’écriture, Artiste en résidence et Perfectionnement professionnel
    15 avril
    Subventions de voyage aux artistes du théâtre
    en tout temps avant la date de départ
    Prix
    Prix littéraires Radio-Canada
    1er février (récit)
    Prix Molson
    1er décembre
    Les médailles du Gouverneur général en architecture
    5 décembre
    Musicaction
    Consultez la liste complète des programmes que vous propose Musicaction.
    plusieurs dates de tombée
    Fonds RadioStar
    Des changements importants ont été apportés au programme Commercialisation nationale de Fonds RadioStar, notamment dans la création de seuils de ventes spécifiques pour les artistes issus des communautés francophones canadiennes.
    N’hésitez pas à consulter le site web du Fonds pour tous les détails sur ce programme
    Office national du film du Canada
    Aide au cinéma indépendant (ACIC)
    (Co)produire avec le programme français de l'ONF
    Téléfilm Canada
    Programme de production à micro-budget: financement de longs-métrage à micro-budget de cinéastes émergents
    Le Programme de production à micro-budget de Téléfilm Canada s’adresse aux talents émergents de l’industrie audiovisuelle canadienne afin de les appuyer pour la production et la diffusion d’un premier long métrage, en misant principalement sur l’utilisation de plateformes numériques et sur leur potentiel de diffusion et d’engagement des auditoires.
    Programme d'aide au développement
    Le Programme d'aide au développement du Fonds du long métrage du Canada est offert aux sociétés de production qui souhaitent financer l'étape du développement de leurs projets de longs métrages.
    Fonds des médias du Canada
    Document d'intérêt :
    Financement participatif dans un contexte canadien
    Une ressource en ligne explorant le potentiel du financement participatif dans les industries de production et distribution de contenu média
    Volets de financement
    Fonds de la radiodiffusion et des nouveaux médias de Bell
    De multiples programmes sont disponibles.
    Fonds de production indépendants certifiés par le CRTC
    Dans sa conclusion sur le nouveau Règlement sur la distribution de radiodiffusion énoncée dans l'avis public CRTC 1997-25 du 11 mars 1997, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes annonçait que les entreprises de distribution de radiodiffusion (EDR) seraient tenues de participer à la production de nouvelles émissions canadiennes de qualité en contribuant financièrement à un fonds de production indépendant. Sur le site du CRTC, vous trouverez la liste des Fonds de production indépendants certifiés.
    Fonds Harold Greenberg
    Les prochaines dates de dépôt des demandes pour les volets du programme de langue française sont :
    • 20 mai 2016 / Volet 1 a) Scénarisation
    • 20 mai 2016 / Volet 1 b) Scénarisation
    • 25 février et 10 juin 2016 / Volet 2 - Production de long métrage de fiction
    • En tout temps / Volet 3 a) Développement Format/Concept
    • En tout temps / Volet 3 b) Conversion en mode format
    À propos du programme de langue française du Fonds Harold Greenberg


     
      © 2015 AAAPNB — Tous droits réservés.
      Abonnez-vous au bulletin Inform’art.
    Désabonnez-vous/unsubscribe.
    Visionnez ce bulletin sur internet ou consultez les bulletins précédents, cliquez ici.
    Devenez membre de l’AAAPNB.
      Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    140, rue Botsford, bureau 29 | Moncton, N.-B. E1C 4X5 Canada
    Téléphone : (506) 852-3313 | info@aaapnb.ca | www.aaapnb.ca
    Suivez-nous sur : Facebook | Twitter | Youtube | RSS | Instagram

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Jeu devant la caméra
    Jeu devant la caméra

    Dans le cadre de son programme de formation, l'AAAPNB propose l'atelier Jeu devant la caméra avec le réalisateur Jim Donovan.

    Quand: vendredi 17 novembre de 9h à 17h
    Lieu: Salle Bernard-LeBlanc - Centre culturel ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation