Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Jeudi 16 décembre 2010

    L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick déplore l’arrêt d’une production d’envergure

    Moncton, le 16 décembre 2010 – L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) est désolée d’apprendre l’annulation de la production Louis Mailloux pour l’été 2011. Dans la tourmente actuelle, tous les artistes sont pénalisé.e.s, ainsi que la communauté toute entière. Avec la démarche des États généraux, l’AAAPNB et ses multiples partenaires travaillent avec l’ensemble du milieu pour mettre en place des conditions qui permettent le développement de projets de grande envergure.

    À une époque où chaque emploi compte, les répercussions engendrées par l’arrêt d’une production de ce calibre sont majeures : une trentaine d’artistes et de nombreux travailleurs culturels se retrouvent sans emploi, les retombées économiques reliées au projet deviennent inexistantes et la cohésion sociale, si importante par les temps qui courent, est d’autant plus menacée.

    Organisme qui défend les artistes et qui travaille à l’avancement des arts et de la culture dans tous les domaines de la société, l’Association se questionne sur les mesures à adopter afin d’éviter ce genre de situation. Comment s’assurer que les bailleurs de fonds aient des garanties lorsqu’ils investissent de l’argent pour une production d’envergure et que les paramètres d’évaluation utilisés soient bien adaptés? Comment vérifier que les contrats soient bien articulés, que les droits d’auteurs soient respectés et que la communauté ne soit pas pénalisée par l’arrêt d’un projet important?

    Selon l’AAAPNB, il est essentiel de mettre en place un cadre adéquat respectant les obligations légales et morales des partis impliqués et d’y inclure un mode de règlement de conflits en cas de différends. Selon, Louise Lemieux, présidente de l’AAAPNB « nous sommes profondément désolé.e.s de ce qui arrive à tous les artistes et aux travailleurs culturels impliqués dans cette production. Il est urgent d’adopter un ensemble de mesures nécessaires à un milieu artistique et culturel sain et créatif ».

    Pour plus d’informations
    Catherine Blondin
    Responsable des communications
    Association acadienne des artistes professionnel.le.s du N.-B.
    catherine.blondin@aaapnb.ca
     

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Les Éloizes 2018
    Les Éloizes 2018

    La période de mise en candidature est ouverte! - L’Académie des arts et des lettres de l’Atlantique, l’instance responsable du processus d’évaluation des candidatures aux Éloizes, et l'Association acadienne des artistes ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation