Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Jeudi 08 octobre 2015

    Arts et culture: Les partis politiques fédéraux confirment leurs engagements

    L’AAAPNB se réjouit de la place qu’occupent les arts et la culture dans la campagne électorale au Canada.

    Presque tous les partis politiques ont pris des engagements clairs pour assurer que les arts et la culture continuent à évoluer et à contribuer pleinement au développement du pays.

    « Nous sommes heureux.ses de constater l’ampleur et l’importance des engagements pris par les partis politiques lors de la présente campagne électorale. Les partis se démarquent les uns des autres par des approches uniques. Par contre, l’accroissement du financement à Radio-Canada, au Conseil des arts du Canada et à Téléfilm Canada est une priorité chez quatre des cinq principaux partis. D’ailleurs, nous félicitons également les partis pour leurs promesses d’appuyer les communautés de langues officielles en situation minoritaire. » Philippe Beaulieu, président de l’AAAPNB.

    D’un océan à l’autre à l’autre, les arts et la culture, par l’entremise des artistes, des organismes, des entreprises et des industries culturelles, participent à l’innovation et au développement économique du pays, contribuent au mieux-être des citoyens et citoyennes, à la cohésion sociale et à la fierté que les Canadiennes et Canadiens éprouvent pour leur pays. Du seul point de vue économique, en 2010, le secteur des arts et de la culture était à l’origine de 647 300 emplois et contribuait 48 milliards de dollars au produit intérieur brut au pays.

    Voici les principaux engagements des partis politiques en matière d’arts et culture (en ordre alphabétique).


    Bloc québécois

    • augmentation du budget du Conseil des arts du Canada de 182 à 300 millions de dollars, pour notamment encourager les programmes d’accès aux marchés étrangers;

    • financement accru de 200 millions de dollars par an pour la Société Radio-Canada, et d’augmentation du budget de Téléfilm Canada à 150 millions de dollars sur trois ans;

    • maintien des quotas de musique francophone à la radio, révision des redevances pour l’écoute de musique en ligne et les copies privées pour les lecteurs mp3 et autres baladeurs numériques;

    • mise en place de diverses mesures fiscales pour les artistes;

    • abolition de la TPS sur la vente de livres.


    Nouveau parti démocratique

    • appui financier à Radio-Canada/CBC en ramenant le financement public à ce qu’il était avant les compressions de 2012;

    • étalement du revenu pour les artistes aux termes du régime fiscal fédéral;

    • investissement de 60 millions de dollars sur quatre ans dans les budgets de Téléfilm Canada, de l’Office national du film du Canada et du Conseil des arts du Canada;

    • création d’un fonds de 10 millions de dollars pour la réalisation de contenus numériques neufs et innovateurs pour le 150e anniversaire du pays;

    • retour des attachés culturels dans les ambassades canadiennes.


    Parti conservateur

    • permanence le financement fédéral du Conseil des Arts du Canada;

    • financement continu du Fonds du Canada pour l’investissement en culture et du Fonds du Canada pour les espaces culturels;

    • soutien permanent au Fonds du livre du Canada et au Fonds de la musique du Canada;

    • investissement de 150 millions de dollars par l’intermédiaire du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 afin de soutenir jusqu’à 1 800 projets, partout au pays, qui offrent des avantages communautaires et culturels aux Canadiens.

    • création d’un programme d’incitatifs aux fonds de dotation, auquel contribuerait le gouvernement fédéral. Ce fonds soutiendrait les musées locaux.


    Parti libéral

    • nouvel investissement annuel de 150 millions de dollars à Radio-Canada/CBC et établissement de nominations non partisanes au conseil d’administration;

    • augmentation du budget au Conseil des arts du Canada à 360 millions de dollars;

    • augmentation de 35 millions de dollars par an du budget de Téléfilm Canada et de l’Office national du film du Canada;

    • rétablissement à 25 millions de dollars des programmes Promart et Routes commerciales pour la promotion des arts canadiens à l’international;

    • un investissement dans l’infrastructure culturelle par l’intermédiaire des investissements dans l’infrastructure sociale.


    Parti vert

    • augmentation du budget de Radio-Canada/CBC de 285 millions de dollars qui sera bonifié de 315 millions de dollars les années subséquentes, et fin des nominations partisanes au conseil d’administration de Radio-Canada;

    • augmentation des budgets notamment au Conseil des arts du Canada et Téléfilm Canada.


    Dès le 19 octobre, notre rôle sera d’assurer le respect des engagements pris par le parti porté au pouvoir. L’AAAPNB est membre de la Fédération culturelle canadienne-française et de la Coalition canadienne des arts qui font valoir, de façon non-partisane, l’importance des arts et de la culture auprès des élu.e.s du pays.

    (page mise à jour le 13 octobre 2015)

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Candidatures: Éloizes!
    Candidatures: Éloizes!

    Artistes, organismes, entreprise, journalistes… Soumettez vos candidatures aux #Éloizes 2018. Les œuvres, événements, spectacles ou contributions doivent avoir été créés ou présentés entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2017.

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation