Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Mercredi 22 avril 2015

    Budget fédéral 2015: Les arts et la culture passés sous silence

    Un budget à saveur électorale où les arts et la culture de la francophonie canadienne passent sous silence. Le gouvernement a promis un Plan d’action économique « axé sur l'emploi, la croissance et la prospérité à long terme ». Si le budget a rempli sa mission, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) répond que ce 11e budget fédéral du gouvernement Harper ne peut parler de prospérité économique en mettant de côté le secteur des arts et de la culture.

    « Le plan économique annoncé hier est un budget électoral timide et risqué pour l’économie canadienne à long terme. Celui-ci offre très peu pour les arts, la culture et les industries culturelles du Canada et le gouvernement a manqué le bateau en ne reconnaissant pas et n’utilisant pas l’opportunité qu’offre le secteur de contribuer au développement économique du pays et de renforcer le tissu social canadien. » commente Martin Théberge, président de la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF).

    La FCCF est déçue par le contenu de ce Plan économique qui ne fournit aucun investissement tangible et permanent pour les arts. La FCCF constate que ce budget, à teneur électorale, contient des promesses d’investissements s’étalant sur cinq ans. Et pourtant, seulement 5 % des mesures indiquées seront utilisés pour l’année en cours. De plus, l’équilibre budgétaire a été atteint dû à des fonds puisés dans un compte de réserve ce qui est en soit un risque pour l’économie canadienne.

    Le gouvernement a manqué une opportunité de renforcer le milieu des arts et de la culture qui occupe près de 700 000 emplois ce qui équivaut à 4 % de la population active. Les travailleurs culturels sont des travailleurs autonomes ou des propriétaires de petites entreprises qui, eux aussi, contribuent à la prospérité du pays, ils sont des vecteurs économiques importants par les revenus qu’ils génèrent et par les emplois qu’ils créent. En oubliant cette catégorie de citoyens, le budget n’aura pas contribué à créer un impact durable sur le dynamisme de nos communautés en appuyant nos artistes et intervenants culturels.

    Ce qui est positif, mais reste faible, est l’octroi d’un financement pour le 150e anniversaire du Canada en 2017. Sachant que le secteur des arts et de la culture sera très sollicité dans le cadre des diverses célébrations, la Fédération se dit prête à travailler avec le gouvernement pour l’élaboration et la mise en œuvre d’initiatives qui contribueront à une poussée majeure des revenus économiques de toutes les provinces et régions. La FCCF voudra s’assurer que des initiatives structurantes voient le jour et perdurent au-delà de 2017, car le développement des communautés passe par un plus grand rayonnement de notre culture et de nos artistes : cela restera toujours  un secteur intemporel.

    À la lecture de ce budget, en constatant que les arts et la culture au sein de la francophonie canadienne sont parmi les oubliés des décisions du gouvernement en termes de renforcement et de bonification de ses investissements, la FCCF s’attachera à ce que tous les partis, les décideurs, les administrateurs fédéraux prennent en compte le secteur des arts et de la culture dans leurs activités et programmes reliés aux élections de l’automne, car ce secteur est une composante essentielle de notre patrimoine canadien.

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Les Éloizes 2018
    Les Éloizes 2018

    La période de mise en candidature est ouverte! - L’Académie des arts et des lettres de l’Atlantique, l’instance responsable du processus d’évaluation des candidatures aux Éloizes, et l'Association acadienne des artistes ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation