Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Mardi 10 décembre 2013

    Acadie Nouvelle: Pour une critique indispensable et primordiale en Acadie

    Texte publié le 10 décembre 2013 dans la chronique L'Acadie en action de l'Acadie Nouvelle

    L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswickest un organisme phare pour le milieu artistique acadien dans la province et, en premier lieu, pour les artistes professionnel.le.s de toutes les disciplines artistiques qui se regroupent en son sein.

    En tant qu’organisme de veille, elle est aussi la voix politique des artistes et, par extension, du milieu des arts, en se faisant le porte-parole de leurs revendications auprès des différentes instances responsables aux paliers municipal, provincial et fédéral.

    Elle est un organisme de développement qui suit l’évolution des arts dans la communauté, encourage les partenariats et appuie les initiatives qui favorisent leur rayonnement dans les différents secteurs de la société.

    À travers ses actions, l’AAAPNB fait la promotion de la profession d’artiste, contribue à améliorer le statut socioéconomique des artistes et fait valoir leur apport à la société.

    Ce rôle est particulièrement déterminant dans la société acadienne, où les questions de culture et d’identité revêtent une importance de premier plan. En effet, son appartenance à la culture définit avant tout le peuple acadien.

    Plus tôt cet automne, nous apprenions avec regret la suppression de la chronique hebdomadaire sur les arts de David Lonergan des pages de notre quotidien L’Acadie Nouvelle. Annoncée dans les médiaux sociaux, cette triste nouvelle nous rappelait que la critique, et surtout la critique associée à la création des artistes, est rare et pourtant très importante en Acadie.

    Les œuvres des artistes contribuent au dynamisme de la société, à sa capacité d’adaptation aux changements et à son ouverture sur l’imaginaire artistique, qui est en évolution constante. Non seulement l’imaginaire trouve ses racines dans le passé, mais aussi il pose un regard perspicace sur le présent et l’avenir.

    Ainsi, une société dynamique s’interroge continuellement. Elle offre aux artistes une rétroaction sur les thèmes qu’ils abordent, les confrontations qu’ils provoquent et les espoirs qu’ils suscitent.

    Un espace de rétroaction est essentiel au développement de l’expression artistique. Les artistes ont besoin de savoir, par l’entremise de la critique, comment le public perçoit et reçoit leurs œuvres, quise concoctent dans la solitude, la plupart du temps loin du public et de la critique.

    Nous encourageons tous les médias en Acadie, radio, télévision, journaux, revues et internet, à jouer ce rôle vital pour l’évolution de notre société. Comme toute autre responsabilité des médias, la critique nous propose, à nous citoyennes et citoyens, une perspective éclairée sur la création artistique dans notre société.

     

    Philippe Beaulieu, président

    Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Atelier Projet en milieu ...
    Atelier Projet en milieu scolaire

    Dans le cadre de son programme de formation continue, l'AAAPNB vous invite à participer à l'atelier : Développer un projet en milieu scolaire. Cet atelier est offert aux artistes qui souhaitent travailler en milieu scolaire. Il aura lieu à ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation