Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Vendredi 15 février 2013

    Mémoire au ministre des Finances

    Dans le cadre des consultations prébudgétaires, l'AAAPNB a déposé un mémoire au ministre des Finances du Nouveau-BrunswickN. La vice-présidente de l'Association, Marie-Pierre Valay-Nadeau, a participé à la consultation de Moncton le 28 janvier dernier.

    Les recommandations sont les suivantes:

    • En cette période de marasme économique, nous recommandons au gouvernement d'investir dans le secteur des arts et de la culture pour nous permettre de continuer d’être un partenaire dans le développement de la province et de constituer une solution aux présents défis.

    • Il est primordial que le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick puisse bénéficier d’allocations financières suffisantes pour maintenir et même augmenter le nombre de bourses de création offertes aux artistes. Le budget d’ArtsNB n’a pas changé depuis 10 ans. Le même constat peut être fait pour la Direction du développement des arts, qui appuie financièrement les organismes et événements du milieu des arts et de la culture. Compte tenu du discours récent de la province sur l’importance de l’innovation, il est essentiel que la province retienne nos forces créatrices et qu’elle les mette à profit.

    • Il est temps de se munir de moyens pertinent pour atteindre les objectifs que la société s'est fixé lors des États généraux des arts et de la culture dans la société acadienne du Nouveau-Brunswick. Pour se concrétiser, une vision d'avenir pour ce secteur requière des ressources humaines et financières adéquates.

    • Dans le cadre de la révision de la politique culturelle, il nous faut développer des manières de faire qui nous seront propres. Miser sur des structures légères et ingénieuses, s’assurer de respecter et de développer toutes les parties de l’écosystème, et intégrer les arts et la culture à tous les aspects de notre vie collective. Nous devons aussi nous assurer d’avoir les moyens de poursuivre cette révision jusqu’au bout, pour que la nouvelle politique culturelle qui en ressort, nous ressemble.

    • Les artistes du Nouveau-Brunswick souhaitent qu’en 2013 leur profession soit reconnue au même titre que d’autres professions. Le gouvernement a promis la création d’un comité pour définir de telles mesures à l’intention des artistes du Nouveau-Brunswick et nous voudrions qu’un tel comité soit mis sur pied d’ici l’automne 2013.

    • Il serait de mise d’annuler les réductions d’impôt foncier consenties récemment à certaines compagnies, réductions d’impôt qui atteindraient 47 millions de dollars annuellement. En plus, ces réductions n’auraient pas été demandées par ces compagnies.

    • L’annulation des réductions d’impôt aux particuliers et aux entreprises consenties en 2008 serait une façon d’augmenter les revenus de la province. «Si, cette année, l’on revenait aux taux d'imposition de 2008, les recettes du gouvernement provincial augmenteraient de 230 millions de dollars, ce qui réduirait de près des deux tiers le déficit anticipé.» Ces réductions d’impôt ont aggravé les finances de la province, car la dette provinciale a augmenté de près de 30% entre 2008 et 2012.

    • L’installation de péages sur certaines autoroutes de la province pourrait permettre d’augmenter les revenus de la province.

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Guide droit d'auteur
    Guide droit d'auteur

    L'AAAPNB est fière de proposer le nouveau Guide sur le droit d'auteur à l'intention des artistes qui pourra servir aux artistes de partout au Canada.

    Philippe Beaulieu, président de l'AAAPNB : « Il est important de ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation