Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Jeudi 07 février 2013

    Entr’ ARTS 2013, pousser la création à son paroxysme! Une 4e édition exaltante du programme de création s’annonce

    Entr’ ARTS, le programme de soutien au développement de la pratique artistique prend de l’ampleur! Du 27 août au 2 septembre 2013, l’événement accueille son plus grand nombre d’artistes-mentors jusque-là puisqu’ils seront sept! Et pour une première fois, il s’ouvre aux artistes acadiens.

    Le Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RAFA) est fier de dévoiler aujourd’hui le nom des personnalités qui viendra enrichir cette exceptionnelle aventure l’été prochain et, par le fait même, d’annoncer que la période des préinscriptions est en cours.

    De grande renommée nationale et internationale, les mentors qui feront le voyage jusqu’à Banff en partant de la Colombie-Britannique, du Québec et de l’Acadie sont : Pierre Leichner, Marie Gignac, Jacques Lessard, Marc Pérusse, Luc De Larochellière, Frédérique-Annie Robitaille, et Rose Després. (Courtes biographies en annexe.)

    Un maximum de trente personnes aura la chance de séjourner au Banff Centre – notre partenaire de la première heure – dans le cadre de cet événement dédié entièrement à la création artistique. Les séminaires 2013 sont ouverts à toute discipline et destinés aux artistes professionnels et émergents de l’Alberta, de l’Ouest et du Nord canadiens, ainsi que de l’Acadie.

    Reconnaissant l’expertise développée par le RAFA et l’impact d’une telle initiative sur les artistes participants, l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) a souhaité offrir l’occasion aux artistes de l’Acadie du Nouveau-Brunswick de participer au programme de création artistique Entr’ARTS. L’AAAPB a d’ailleurs inscrit ce partenariat dans son programme de formation continue parmi l’une de ses quatre composantes. Pour la directrice générale, Carmen Gibbs, « Entr’ARTS est une occasion unique de partenariat entre l’Alberta et l’Acadie et permet aux artistes des deux territoires de vivre ensemble un magnifique laboratoire de création. L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick est enchantée que le Regroupement artistique francophone de l’Alberta ouvre ce laboratoire aux artistes du Nouveau-Brunswick dans un lieu idéal pour l’exploration artistique. »

    La préinscription se fait sur le site du RAFA d’ici le 28 février 2013 à www.rafa-alberta.ca. Les artistes qui désirent s’inscrire doivent préparer un dossier de candidature. Tous les détails se trouvent sur le formulaire.
    Pour obtenir plus d’information sur l’événement, communiquez avec le Responsable des services en formation et en diffusion du RAFA, Matthieu Damer, soit par courriel à l’adresse matthieu@rafa-alberta.ca ou par téléphone au 780-462-0502 poste 5.

    Pour l’artiste, Entr’ ARTS c’est :
    • L’enrichissement et le dépassement de sa vision artistique.
    • Une plus grande confiance dans son travail de création et dans l’expression de son œuvre.
    • L’acquisition de nouveaux outils et techniques pour développer sa pratique professionnelle.
    • Des liens solides et étroits avec d’autres artistes qui lui ouvrent de nouvelles portes sur le monde.


    LES MENTORS D’ENTR’ARTS 2013

    ROSE DESPRÉS
    Originaire de Cocagne en Acadie, Rose Després est née dans une famille tumultueuse et passionnée qui l’a poussée à l’écriture. Lauréate du Prix Antonine Maillet-Acadie Vie et auteure de six recueils de poésie, elle a publié de même près d’une vingtaine de textes en Acadie, au Québec, en France et aux États-Unis. Dès les années 80, elle prend part à des tournées d’écrivains acadiens en Louisiane, au Zaïre, en Belgique, en France, en Allemagne et au Québec.

    Rose Després détient un baccalauréat en études littéraires et un diplôme en traduction de l’Université de Moncton. Elle a également fait des études en création littéraire pour entreprendre un roman en chantier Élia des Rêves.

    Elle a organisé et donné des formations littéraires, des ateliers d’écriture, des conférences et participé à de nombreuses activités, des événements et festivals littéraires, multiculturels et multidisciplinaires. Parmi ses plus récentes activités,notons entre autres les conférences et les ateliers d’écriture qu’elle a offerts à l’Université d’Avignon et de Montpellier en France, et ses participations au Festival international de la poésie de Trois-Rivières et de Montréal; au colloque « Nueve siglos de poesĩa femenina en lengua francesa » de la CONACULTA-FONCA àMexico; et au Marché de la poésie à Paris. Elle est aussi l’invitée du Festrad, le festival de traduction littéraire à Paris et Genève et de la 32e Rencontre québécoise internationale des écrivains.

    Rose Després n’est pas que poète, elle est également comédienne, musicienne, interprète, compositrice, enseignante, conférencière, éditrice et elle a été la fondatrice et directrice de la revue acadienne de création littéraire Ancrages.

     

    FRÉDÉRIQUE-ANNIE ROBITAILLE
    Frédérique-Annie Robitaille est présentement chorégraphe résidente de la compagnie de danse [ZØGMA], Collectif de folklore urbain, un organisme culturel, qui fait figure de leader dans le monde de la danse percussive, au Québec et au Canada. Passionnée de danse sous toutes ses formes, cette chorégraphe et interprète travaille avec ardeur depuis plus de douze ans au sein de cette compagnie artistique, dont elle est cofondatrice.

    Elle a contribué de manière importante à développer une signature chorégraphique unique, qui métisse la puissancecontrapuntique de la gigue, l’un de plus beaux fleurons de nos arts traditionnels, à la douce fluidité du mouvement contemporain. Mêlant tantôt ce langage gestuel unique à la musique, à la vidéo, au conte ou à la poésie, elle n’hésite pas à aborder des thématiques sociales dans chacune des productions de la compagnie : les conditions des travailleurs, l’individualisme de notre époque, l’estime de soi des enfants, les stéréotypes modernes.
    Frédérique-Annie est appelée à collaborer avec de grands noms des arts de la scène tels le Cirque du Soleil, les 7 doigts de la main, la Bottine souriante, l’Orchestre symphonique du CNA, André Gagnon et Margie Gillis.

    Elle s’est produite sur des centaines de scènes, autant au Québec qu’au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Afrique et en Asie.


    MARIE GIGNAC
    Femme de théâtre maintes fois récompensée pour son travail, Marie Gignac est une metteure en scène et une comédienne qui a foulé les planches de plusieurs scènes internationales et qui prête aussi son jeu au cinéma.

    Sa rencontre avec Robert Lepage n’est pas étrangère à ce succès. Avec lui, elle conçoit, écrit et joue dans La Trilogie des dragons, Les Plaques tectoniques et Les Sept branches de la rivière Ota où elle crée le personnage de Patricia Hébert qu’elle reprendra au cinéma dans Nô. Elle interprète aussi Françoise dans Le Confessionnal, rôle pour lequel elle reçoit une nomination aux prix Génie en 1996. Elle collabore également à la conception et à l’écriture du Projet Andersen et de Lipsynch.
    Depuis 1999, Marie Gignac a signé plusieurs mises enscène. En 2007, son adaptation de Les mains sales de Jean-Paul Sartre reçoit quatre Masques dont ceux de la meilleure mise en scène et de la Production-Québec. En 2008, elle met en scène un Cyrano de Bergerac qui est repris en tournée l’automne suivant partout au Québec ainsi qu’au Centre national des arts à Ottawa et qui obtient le Prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre.

    Elle est directrice artistique du Carrefour international de théâtre de Québec depuis 1997.


    PIERRE LEICHNER
    Devant le choix de ses études postsecondaires entre les arts et les sciences, Pierre Leichner opte pour les sciences. Toutefois, après trente ans de travail clinique et académique en psychiatrie, il retourne aux études en 2002 à l’Emily Carr Institute of Arts and Design et obtient une maîtrise en Beaux-arts à l’Université Concordia en 2011.

    Jusqu’à ce jour, son œuvre reflète sa vision de l’artiste comme un observateur et commentateur de la société. Il se sert de la surprise, du paradoxe et de l’humour dans son travail.

    Pierre Leichner secaractérise comme artiste interdisciplinaire et chercheur. Il travaille actuellement sur le projet « le DSM-ré-révisé » (DSM- Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders). Tirant de son expérience et de ses connaissances comme psychiatre et artiste, ce projet explore les aspects politiques et économiques associés au diagnostic et au traitement.

    Ses derniers projets artistiques furent socialement engagés et ont nécessité une collaboration étroite avec des professionnels et le public. Plus tôt cette année, il acomplété une résidence d’artistes à Lille en France. Il amorce présentement un projet d’art environnemental sur la pollution maritime.

    Depuis 2005, il a présenté 12 expositions solos et a participé à 40 expositions de groupe et 10 conférences.


    LUC DE LAROCHELLIÈRE
    L’auteur-compositeur-interprète, Luc De Larochellière, fait partie d’un bassin d’artistes parmi les plus respectés au pays.

    En 1988, son premier album Amère America en fait une vedette populaire. Les ventes sont fortes etl’artiste remporte 3 prix Félix en 1989. Son deuxième album, Sauvez mon âme, suit rapidement et devient un disque platine. Les années 1990 sont plus difficiles, mais il revient en force en 2000 avec un nouvel opus intitulé Vu d’ici et renoue avec le succès de masse en 2004 avec le disque Quelque chose d’animal.

    Luc De Larochellière souligne en 2006 ses vingt ans de carrière avec Voix croisées en reprenant ses meilleures chansons avec des artistes de renom. En 2009, il prouve encore une fois sa grande sensibilité avec Un toi dans ma tête, un album qui connaît un succès critique, radiophonique et de ventes. Pour ce même disque, il remporte le Félix « auteur-compositeur de l’année » au Gala de l’ADISQ en 2010.

    Il marque l’automne 2012 d’une nouvelle aventure étonnante. C’est d’l’amour ou c’est comme le présente en duo avec la Franco-Ontarienne Andrea Lindsay. Les deux se sentent des affinités et décident de faire leur coming out en chansons avec, à la réalisation, son complice de toutes ces années, Marc Pérusse.

     

    JACQUES LESSARD
    Comédien, metteur en scène, directeur artistique, auteur, et professeur, Jacques Lessard voue sa vie au théâtre.

    À la suite d’études collégiales et universitaires, il enrichit sa formation par un stage de mise en scène à Londres, des ateliers de mouvement et de création à San Francisco, et l’étude des techniques de jeu de Stanislavsky à Québec et à Paris. En 1982, il fonde le théâtre Repère et donne naissance au processus de création Les Cycles Repère qu’il enseigne encore aujourd’hui un peu partout au Canada, en Europe et aux États-Unis.

    Outre sa carrière d’enseignant au Conservatoire d’art dramatique de Québec depuis 1974 et à l’Université Laval depuis les neuf dernières années, Jacques Lessard a signé la mise en scène de 160 spectacles au Québec et à l’étranger – en Allemagne et aux É.-U. Dans son rôle de directeur artistique, il a contribué à la production de 63 spectacles. M. Lessart a participé également à plus d’une cinquantaine d’œuvres de création au cours des 25 dernières années tant au Québec qu’à l’étranger. Il est d’ailleurs à l’origine du cours d’écriture et de création au Conservatoire d’art dramatique de Québec.


    MARC PÉRUSSE
    Avec plus d’un million de disques vendus au Québec et en France en vingt ans de carrière, Marc Pérusse occupe une place de choix dans le paysage musical.

    Sa signature musicale est garante de qualité et d’inventivité. On reconnaît les albums qu’il réalise par les ambiances musicales tout en textures et en finesse qu’il crée, soit comme compositeur, arrangeur, directeur musical ou encore comme musicien.

    Remarqué par la critique à la fin des années 80 comme réalisateur et arrangeur, Marc Pérusse gagne rapidement la réputation d’étoile montante. Son sens inné de la « mise en son » fait de lui un touche-à-tout et un collaborateur hors pair en studio, sur scène ou à la télévision. Un grand nombre d’artistes (Sylvie Tremblay, Luc de Larochellière, Isabelle Boulay, Daniel Lavoie, Renée Martel et plusieurs autres) ont recours à ses talents.

    Son apport remarquable au secteur du disque et du spectacle québécois a été souligné à quatre reprises par les Félix « arrangeur de l’année » et « réalisateur de l’année », et par 16 nominations au Gala de l’ADISQ. Artiste engagé dans le milieu culturel, Marc Pérusse accepte volontiers de prendre part à des jurys et à offrir de la formation à la demande de plusieurs organismes culturels du pays.

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Candidatures: Éloizes!
    Candidatures: Éloizes!

    Artistes, organismes, entreprise, journalistes… Soumettez vos candidatures aux #Éloizes 2018. Les œuvres, événements, spectacles ou contributions doivent avoir été créés ou présentés entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2017.

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation