Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Mardi 16 mars 2021

    Un pansement pour les arts
    Un pansement pour les arts

    Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a présenté aujourd’hui un budget qui ne reconnait pas le tort que la pandémie lui a fait subir et qui maintient les arts et la culture comme parents pauvres dans la province. L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB) est déçue du manque de vision du gouvernement et du manque de soutien pour la relance du secteur des arts et de la culture.

    Le budget ne reconnait pas que certains secteurs de l’économie se sont effondrés à cause de la pandémie. Un fonds de relance d’un peu plus de 7 millions de dollars a été annoncé au ministère Tourisme, Patrimoine et Culture pour contrer la pandémie. Ce fonds est cependant réparti entre plusieurs secteurs : les arts, la culture, le patrimoine, le tourisme, l’archéologie, les sports, les parcs et les attractions. À lui seul, le secteur du tourisme devrait s’accaparer plus de 40% de ce budget, si on se fie au succès du programme pour encourager le tourisme en 2020.

    La pandémie de la COVID-19 a causé d’énormes dégâts à l’industrie des arts et de la culture au Nouveau-Brunswick. L’industrie qui rapportait 572 millions de dollars en 2018 et qui créait 7525 emplois a subi des pertes d’emploi de 17 % entre décembre 2019 et décembre 2020. Au Canada, les retombées économiques du secteur arts, spectacles et loisirs ont régressé de 50 % entre décembre 2019 (16 018) et décembre 2020 (8000).

    Philippe Beaulieu, président de l’AAAPNB : « On se moque de nous en nous proposant un petit plaster. Il est inconcevable que le gouvernement ne comprenne pas qu’il faille soutenir le secteur des arts et de la culture qui est en crise à cause de la pandémie. S’il se désintègre, notre secteur ne pourra plus contribuer aussi bien à l’éducation, à l’innovation, à la cohésion sociale, à la rétention des jeunes, à l’expression des communautés. »

    Le Premier ministre Blaine Higgs affirmait que l’économie de la province a repris presque en son entièreté. Ce n’est pas le cas de notre secteur. Le manque de volonté du gouvernement provincial de soutenir notre secteur risque de coûter très cher aux Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoise en pertes économiques et en pertes d’emploi pendant plusieurs années.

    Le Nouveau-Brunswick compte sur une main-d’œuvre dans le secteur des arts et de la culture composée en grande partie de travailleurs et travailleuses indépendant.e.s et qui ne fait que croître avec les années. Cependant la pandémie frappe fort et, dans une étude récente, près d’un artiste sur deux songe à changer de carrière.

    Carmen Gibbs, directrice générale de l’AAAPNB : « Je suis abasourdie de constater à chaque année que le gouvernement ignore toujours la valeur des arts et des industries culturelles au Nouveau-Brunswick. Notre secteur contribue à l’économie de la province davantage que le secteur de la foresterie, celui des pêches, de la construction résidentielle, ou même de l’extraction minière. C’est incompréhensible. »

    L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick est un organisme de services aux arts qui regroupe des artistes professionnel.le.s. Depuis 1990, elle a pour mission de promouvoir et de défendre les droits et les intérêts des artistes et de faire reconnaître leur contribution au développement de la société.
     

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    La soirée des Éloizes ...
    La soirée des Éloizes change de date

    L’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick annonce aujourd’hui que la Soirée des Éloizes sera diffusée à la télévision le 5 juin 2021 pour ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partenaires des Éloizes

    Conseil des Arts du Canada
    Partenaires des Éloises

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation