Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
    Nouvelles
    PAR CATÉGORIE


    Mardi 29 novembre 2011

    Melvin Gallant: Une nouvelle direction pour les arts
    L'Acadie Nouvelle

    Melvin Gallant
    Grand-Barachois

    J’aimerais réagir à l’article paru dans l’Étoile du 10 novembre concernant l’Association acadienne des artistes professionnels du N.-B. Disons d’emblée que je suis membre de l’AAAPNB depuis de nombreuses années et que je n’ai pas l’intention d’annuler mon adhésion.

    Je ne suis toutefois pas étonné de voir que certains artistes questionnent la pertinence de l’AAAPNB. De plus, le fait qu’un petit groupe d’auteurs, dont je fais partie, cherche à mettre sur pied un regroupement des écrivains et écrivaines démontre qu’il existe un certain malaise par rapport à cette association.

    L’AAAPNB joue un rôle de lobbying fondamental auprès des gouvernements et autres organismes afin d’améliorer le statut des artistes. Mais, plusieurs artistes (dans notre cas, les écrivains) estiment que l’association ne leur offre pas grand-chose de concret. Il n’y a pas de rencontre entre auteurs, pas d’atelier d’écriture, pas de promotion, pas de bulletin d’information, rien en somme pour stimuler la vie littéraire.

    Personnellement, je verrais bien l’AAAPNB jouer en quelque sorte le rôle d’une fédération des diverses disciplines artistiques. On pourrait les classer en quatre catégories: 1- Arts visuels, 2- Littérature, 3- Musique, 4- Arts médiatiques, qui incluraient théâtre, cinéma et danse. On me dira que ces catégories existent déjà, mais elles n’existent que sur papier. Il ne se fait pratiquement rien de concret propre à chaque discipline.

    Comme il y a présentement dix personnes qui oeuvrent au sein de l’AAAPNB, un employé pourrait être affecté à une des quatre disciplines et il ou elle répondrait à un conseil d’administration composé d’artistes de cette discipline. Ce conseil d’administration déciderait des activités à organiser qui seraient ensuite exécutées par le directeur ou la directrice qui demeurerait à l’emploi de l’AAAPNB (il resterait toujours six employés pour s’occuper des affaires d’ordre général.) Voilà donc dans quelle direction j’aimerais voir évoluer l’AAAPNB

    Précédant

    © 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
    Grands dossiers
    Jeu devant la caméra
    Jeu devant la caméra

    Dans le cadre de son programme de formation, l'AAAPNB propose l'atelier Jeu devant la caméra avec le réalisateur Jim Donovan.

    Quand: vendredi 17 novembre de 9h à 17h
    Lieu: Salle Bernard-LeBlanc - Centre culturel ...

    Babill'ART
     
    Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
    Suivez-nous
    Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
    Partager cette page par courriel
    ou avec votre réseau personnel
    Partager

    Conseil des Arts du Canada

    Politique de confidentialité

    Conditions d'utilisation