Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick
Babill'Art
PAR CATÉGORIE


Lundi 02 juin 2014

APPEL: Triennale du sténopé numérique

APPEL AUX ARTISTES DE TOUS LES PAYS QUI SE SERVENT
DE LA PHOTOGRAPHIE DANS LEUR PROCESSUS CRÉATIF EN ART ACTUEL.

 Triennale du sténopé numérique  (2e édition)
La mémoire de la lumière
Commissaire : André Paquin

Date de tombée : Le lundi 7 juillet 2014

L’exposition se tiendra au Centre d’artistes Voix Visuelle, 67 ave Beechwood, Ottawa, Ontario, Canada, du 20 septembre au 21 octobre 2014

L’idée à la base du projet est d’utiliser un processus ancien, le sténopé, adapté à la technologie moderne, un appareil numérique à objectif interchangeable. (Il suffit d’enlever l’objectif et le remplacer par un carton noir ou le bouchon du boitier, percé d’un petit trou!)

La technologie actuelle permet de percer des trous si petits et si parfaitement ronds que les astronomes, pour obtenir une image encore plus précise de l’univers, se servent à nouveau du sténopé dans leur recherche. L’ouverture appelée précisément sténopé n’est somme toute qu’un trou! Cet orifice laisse passer les rayons de lumière sans distorsion aucune, sans aberration et sans la focaliser non plus. 

Nous prenons une photo sans objectif et alors, c’est la photo qui nous prend. Le hasard se dresse, capté à notre insu. Les images ainsi formées par la lumière voyageant en ligne droite et par le temps qui passe inexorablement, sont par essence porteuses de vérités nébuleuses.

Les appareils modernes et leurs objectifs ultra performants, travaillant en millièmes de seconde et à l’aide de mille fovéas, donnent peut-être trop à voir. Laissons-nous happer par ce mystère qu’une image au sténopé laisse planer. Ce flou apparent dans une photographie au sténopé est en réalité l’imprécision du procédé qui imprime les réflexions lumineuses en continu. 

Quand une simple boite de carton permet d’enfermer la lumière pour créer l’image fidèle et durable d’une réalité éphémère, l’artiste retrouve cet esprit qui animait les pionniers.

André Paquin, commissaire

Les demandes doivent inclure :

-Curriculum vitae (maximum 2 pages)

-Un texte de démarche artistique incluant votre intention de projet (75-150 mots)

-Liste détaillée de la documentation visuelle (numéros, titres et annotations)

-Maximum 10 images numériques en format JPEG ne dépassant pas 1024 x 768 pixels

-Chaque fichier JPEG doit laisser voir dans ses propriétés, les informations suivantes, relatives à la prise de vue : date de la prise de vue; modèle d’appareil photo; temps d’exposition; sensibilité ISO; longueur focale (soit f0 ou f-)

-Frais de participation de 30$ payable par PayPal 


VEUILLEZ FAIRE PARVENIR VOTRE DEMANDE PAR COURRIEL À :

vv.stenope@gmail.com

Précédant
© 2011 AAAPNB - Tous droits réservés.
Grands dossiers
Jeu devant la caméra
Jeu devant la caméra

Dans le cadre de son programme de formation, l'AAAPNB propose l'atelier Jeu devant la caméra avec le réalisateur Jim Donovan.

Quand: vendredi 17 novembre de 9h à 17h
Lieu: Salle Bernard-LeBlanc - Centre culturel ...

Babill'ART
 
Patrimoine canadien Nouveau-Brunswick
Suivez-nous
Fil de nouvelles Facebook Twitter YouTube
Partager cette page par courriel
ou avec votre réseau personnel
Partager

Conseil des Arts du Canada

Politique de confidentialité

Conditions d'utilisation